L’Afrique en chiffre

11

Publié par Froggy | Classé dans Afrique, Bon plan | Publié le 16-10-2014

Mots-clefs :, , , , , , , , , , , , ,

cape_verde_mwLe Cap Vert :

- Ce que j´ai aimé :

Manger du poisson a volonté

L’hospitalite à l’Africaine. Chaque soir une invitation

- Mes meilleurs souvenirs :

Le tour de l’ile a pied en 10 jours. Le plaisir d’avoir pour une fois le temps.

- L´autostop 7/10

Assez facile, cependant il y a peu de circulation.

- L´hospitalité 7/10

Bonne, cependant difficile de se faire vraiment des amis quand les sujets de discussion concernent l’argent et l’immigration en France. De plus je me suis fait volé une fois. Toutefois ce fut l’argent gagné en jouant de la musique dans la rue.

- L’accordéon dans la rue 6/10

J’ai reussi à autofinancer mon voyage grace à l’accordeon notamment grace à un contrat dans l’un des meilleurs restaurants de la capitale. Toutefois, en campagne, les habitants ne semblent pas vraiment apprecier la musique.

Lire le reste »

Voyage en autostop, et train-stop en Mauritanie, entre Allah et le désert du Sahara

4

Publié par Froggy | Classé dans Afrique, Bon plan | Publié le 17-08-2014

Mots-clefs :, , , , , , ,

dscn1990-largeur-max-1024-hauteur-max-768Au milieu des dunes de sables et des palmiers, installé dans le bivouac d´un Touareg, je reprend l´écriture du voyage en espérant ainsi tué le temps, voir le soleil redescendre sous la ligne d´horizon et pouvoir boire ! Faire le Ramadan tout en creusant des tranchées pour irriguer les palmiers au Maroc dans la partie désertique et ses 40 à 45°C. Ce n´ai pas l´idée la plus intelligente mais quand l´aventure devient trop simple et proche du but, c´est avec grand plaisir que j´aime m´affligé ce défi, mineur comparé au voyage de Julien en Papouasie.

La dernière fois je m´étais arrêté à Saint-Louis, l´ancienne capitale du Sénégal. Après 6 mois dans ce pays où j´aurais travaillé comme instituteur, participé à un micro-crédit,  aidé à construire des cases, visités des associations pour Talibés et voyagé comme d´habitude en stop ou en calèche-stop, je retiendrai de l´Afrique Noire (même si j´ai visité que le Sénégal, j´ai rencontré de nombreux Guinéen, Malien, Ivoirien), une terre extrêmement hospitalière, où celui qui travaille partage son pain avec tous. Mais où ceux qui ne travaillent pas restent des enfants capricieux croyant au Père Noel,  croyant que l´Homme blanc va leurs offrir des cadeaux car ils croient qu´en Europe on naît riche et intelligent sans travailler. J´ai vu un Sénégal mangeant à sa faim, ayant des logements décents mais souffrant de l´assistanat et de la pollution du plastique venant de l´Europe.

Lire le reste »

Instituteur au Sénégal

12

Publié par Froggy | Classé dans Afrique, Bon plan, Reflexion sur le voyage, humanitaire | Publié le 22-04-2014

Mots-clefs :, , , , , ,

Recherche de travail au Sénégal : le meilleur moyen de s’intégrer

Après avoir fait le tour des principaux restaurants de Dakar, je ne réussirais pas à vivre de ma musique. Quelques amis musiciens m’ont pourtant aidé à jouer dans des restaurants mais après 30 minutes de musique je recevrai au mieux une bière ou quelques centaines de francs, soit 1 ou 2 euros. Pourtant, les clients du restaurants ne faisaient pas parti des moins riches du Sénégal. Cependant, tous s’imaginent qu’un blanc naît avec de l’argent et qu’il n’a pas besoin de plus, ou peut-être qu’ils n’aiment tout simplement pas ma musique.

Si je cherche un travail au Sénégal, ce n’est pas parce-que je n’ai plus d’argent mais parce-que je souhaite m’intégrer à la vie du pays et ne pas être un touriste auquel on court après en demandant de l’argent ou pour se marier avec une fille afin d’ aller vivre en Europe : l’Eldorado selon de nombreux Sénégalais. En travaillant au Sénégal, je veux donc montrer au Sénégalais que l’économie de leur pays n’est pas si mauvaise que ça, qu’il y a du travail.

Lire le reste »

Australie / Papouasie-Nouvelle-Guinée : Le détroit de Torrès en avion-stop

7

Publié par Froggy | Classé dans Autres..., Bon plan, Océanie | Publié le 09-02-2014

Mots-clefs :, , , , , , , ,

Ou petit guide pratique pour ne pas rater sa traversée du détroit de Torrès en surface…

.

Cliquez ici si vous souhaitez (re)lire le début de l’histoire : « Cairns-Bamaga, la péninsule du Cap York en autostop » et comprendre pourquoi je me retrouve à faire du bateau-stop dans le détroit de Torrès.

19 Aout 2013. Après un court trajet en ferry depuis Seisia (ma dernière étape sur le continent australien) me voici sur l’ile de Thursday Island dans le détroit de Torrès.

Map Torres Strait - Détroit de Torrès

Le détroit de Torrès est une étendue d’eau qui sépare l’Australie de la Papouasie-Nouvelle-Guinée sur environ 150 km. Il compte plusieurs centaines d’iles, très petites, dont seulement une poignée sont habitées. Officiellement la plupart de ces iles appartiennent à l’Australie, mais sont peuplées essentiellement par « les insulaires du détroit de Torrès » qui sont très différents des aborigènes d’Australie avec une culture et une histoire propre à eux.

Le détroit de Torrès fut l’un des passages par lequel le peuple australien (le vrai, originel, celui à la peau noire) est arrivé il y a environ 60000 ans, depuis la Papouasie et l’Asie du sud-est, à l’époque où le niveau des océans était plus bas qu’aujourd’hui et permetait de franchir ce détroit facilement à pied ou sur de petites embarcations.

Malheureusement (pour moi!) le climat de la planète a changé depuis cette époque lointaine, la température moyenne est montée de quelques degrés, le niveau des océans s’est élevé de plusieurs mètres et il n’est plus possible aujourd’hui de traverser le détroit à pied ! Il va me falloir trouver un autre moyen pour passer de l’autre coté…

Mon visa australien expirant le 31 aout, il me reste moins de 2 semaines pour trouver un bateau vers la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Inutile de dire qu’il n’y a ici aucun ferry, aucun transport public, aucune liaison régulière entre les 2 pays !

Lire le reste »

Amérique du Sud en chiffres

5

Publié par Froggy | Classé dans Amérique du Sud, Bon plan | Publié le 10-12-2013

Mots-clefs :, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Gif drapeau argentineArgentine :

- Ce que j´ai aimé :

Apprendre l´espagnol en moins de 2 mois grâce aux Argentins qui ont eu la patience de m´enseigner et parler lentement.

Les Empanadas argentins, les meilleurs d´Amerique du Sud

La beauté de Bariloche, me rappelant les villages de montagnes en Savoie

- Mes meilleurs souvenirs :

Jouer de l´accordéon en compagnie de danseuses gitanes

L´accueil recu a Zappala et dans les petites écoles de campagne

- L´autostop 7/10

Assez facile, cependant il y a peu de circulation. Il faut donc etre assez patient et attendre environ 1h30.

- L´hospitalité 7.5/10

Très bonne, notamment grace a Couchsurfing.

Apres mon sejour en Australie ou peu de personne m´ont hebergé, ce fut un plaisir immense de rencontré tant d´humanité.

Toutefois, sans utiliser Couchsurfing, j´aurais sans doute dormi plusieurs nuit dehors. Toutefois, lors des conférences dans les écoles ou en voyageant en stop, ou en errant dans la rue, on m´a hébergé.
En 71 jours, j´ai dormi seulement 2 fois dehors.

- L’accordéon dans la rue 4/10

Sans doute le pays le moins intéressant.

Les Argentins semblaient ne pas avoir le temps de m´écouter et j´avais parfois l´impression d´etre un mendiant.

De plus, tres difficile de gagner beaucoup. Malgré tout en 30 minutes de musique, je pouvais m´acheter un repas. Si je devais payer l´hotel, ça aurait été un peu difficile.

Lire le reste »

Relocation: un camping-car à 5$/jour! Cairns-Alice Springs, 2500 km de désert

1

Publié par Froggy | Classé dans Article-photos, Bon plan, Océanie | Publié le 20-06-2013

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

P1160171bIntroduction :

.
Le 20 Novembre 2012, je quitte Cairns avec mon pote Corentin, ancien collègue de travail conducteur de pédicab, ainsi que Karl, japonais, et Annika, allemande, 2 autres voyageurs rencontrés sur le site web Gumtree après avoir laissé une annonce pour du covoiturage.

Ensemble, nous partons pour un road-trip de 2500 km qui nous emmènera à Alice Springs, en plein milieu du désert australien, d’où nous irons visiter le célèbre monolithe d’Uluru et les magnifiques paysages de cette région.

Mais dans un premier temps je vous propose un article-photos sur la première partie du road-trip, notre voyage en camping-car de Cairns jusqu’à Alice Springs.

.

C’est quoi la « relocation » de véhicule ?

.
Avec mes camarades de voyage, Corentin, Karl et Annika, nous louerons un camping-car pour faire ce trajet qui nous prendra 4 jours. Pour ne pas payer trop cher de location de véhicule et d’essence, nous décidons tous ensemble de louer un camping-car via ce qu’on appelle la « relocation ».

Comment ca marche : En Australie (ou ailleurs) les touristes louent des véhicules pour voyager d’une ville à une autre, mais ils ne reviennent pas forcément à leur ville de départ. Du coup les compagnies de location se retrouvent toujours confronté au même problème : elles accumulent des véhicules dans certaines villes alors que d’autres villes manquent de véhicules au même moment. En effet la circulation de ces véhicules n’est pas parfaitement équilibrés dans les 2 sens.

Le problème est encore plus marqué en Australie où les distances entre 2 villes sont souvent énormes (plusieurs milliers de kilomètres).
Pour palier à ce problème les agences de location ont mis en place un système intelligent, qui arrange le touriste autant que la compagnie elle-même : une location de véhicule à très bas prix pour aller d’une ville A à une ville B. La ville A étant en surabondance de véhicules, la ville B étant en déficit de véhicules. C’est ce qu’on appelle la relocation.
Lire le reste »

Bon plan : Pedicab rider, conducteur de tuktuk en Australie !

19

Publié par Froggy | Classé dans Bon plan, Océanie | Publié le 27-04-2013

Mots-clefs :, , , , , , , , , , ,

P1150943

C’est à Cairns, dans la région tropicale au nord du Queensland, que je deviendrai conducteur de pédicab pendant environ 2 mois (de septembre à novembre 2012, vers la fin de la saison sèche).

Alors… C’est quoi un pédicab ?
Et bien ca ressemble à un tuk-tuk, comme on peut voir en Asie, mais en plus moderne. Il s’agit donc d’un vélo équipé d’une petite cabine à l’arrière sur laquelle on peut faire monter jusqu’à 3 passagers. Il est possible d’y ajouter la « canopy » pour couvrir le siège en cas de pluie, ainsi les passagers peuvent rester au sec pendant la course. Le pédicab est aussi équipé d’un système de sonorisation : ampli, haut-parleurs, et une prise mini-jack pour y brancher un lecteur MP3.

La motorisation est entièrement assuré par… les jambes ! Et oui non seulement il faut pédaler pour faire avancer l’engin mais en plus il n’y a pas de moteur électrique pour aider dans mes montées par exemple ! Heureusement Cairns, c’est tout plat, il n’y a globalement ni montée ni descente, que du plat, il n’est donc pas très difficile de balader la chariote aux quatre coins de la ville pour aller y déposer des clients. Surtout que le vélo est quand même équipé d’un très bon système de plateaux à 21 vitesses, pas de problème donc !
Lire le reste »

Guizmo au trek de Choquequirao

3

Publié par Froggy | Classé dans Amérique du Sud, Bon plan | Publié le 25-03-2013

Mots-clefs :, , , , , ,

imag0480Cusco, capitale des Incas est entourée de nombreux vestiges de l´empire ayant vécu seulement du XIIIe au XVIsiècle.

Parmi ces vestiges, il y a le très célèbre Machu Pichu visité par près de 2000 touristes chaque jour. Cependant, je ferai le choix d´aller à Choquequirao, une autre ville inca beaucoup moins célèbre et visitée par seulement une dizaine de visiteurs par jour.

Si cette cité est si peu visitée, c´est avant tout parce qu´elle est très difficile d´accès. Il faut en effet marcher pendant 4 jours aller-retour sur des pentes abruptes dans les montagnes.

Lire le reste »

Wwoofing à Sorata, un petit village de Bolivie

4

Publié par Froggy | Classé dans Amérique du Sud, Bon plan | Publié le 27-01-2013

Mots-clefs :, , , , ,

Village de SorataLe but de mon voyage n´est pas de vouloir tout voir sur notre immense planète mais de vivre le plus d´expériences différentes.

Un objectif difficilement réalisable quand l´on a une vie normale en France où l´on passe un tiers de son temps à travailler, un tiers pour dormir et un quart pour cuisiner, ranger la maison, s´occuper des différentes tâches administratives.  Au final, il reste seulement une vingtaine d´heure par semaine où l´on peut réellement profiter de la vie et casser la routine. En faisant le choix de voyage, on récupère les horaires consacrée au travail, les horaires pour s´occuper de la maison ou de la voiture et on perd moins de temps bêtement devant la télévision. De plus quand on voyage dans des pays comme la Bolivie, il n´est plus utile de cuisiner puisque l´on peut manger pour 1 euros une soupe et un plat chaud. Il reste ainsi environ 80 heures et plein d´énergie chaque semaine pour s´amuser à expérimenter d´autres formes de vie, profiter de la nature ou d´un bon livre.

Lire le reste »

Du voilier-stop en Australie [1/2]

9

Publié par Froggy | Classé dans Article-vidéo, Bon plan, Lang. : English version, Océanie | Publié le 24-08-2012

Mots-clefs :, , , , , , ,

P1150228

Introduction

* Ce matin encore à Adélaïde je partageais mon dernier déjeuner avec Matt, mon camarade de vélo à qui j’ai fais mes Adieu à la gare routière. « Auf Wiedersehen Freund ! » . Ce matin encore je dormais dans la rue allongé sur des bouts de cartons qu’un autre SDF avait laissé derrière lui… *

Ce soir… je dormirai à bord d’un voilier de plaisance sur l’ile de Kangaroo Island au sud d’Adélaïde. Steve, le propriétaire du voilier, m’attend dans le port de Kingscote où il effectue quelques réparations sur son bateau avant de reprendre la mer.

C’est ca la vie de voyageur, passer du tout au tout, d’une nuit misérable sur le béton froid d’une mégalopole à l’approche de l’hiver à la cabine en bois d’un voilier et son lit douillet, bercé par un léger roulis qui vous emmène lentement au pays des rêves. Savoir apprécier le confort, qui ne dure jamais très longtemps, savoir apprécier les amitiés, éphémères, et savoir apprécier chaque instant du voyage, chaque lieu et chaque personne, car tout passe et ne laisse au bout du compte que des souvenirs. C’est encore une page bien remplie qui se tourne dans le « livre du voyage » pour faire place à une nouvelle page sur laquelle il m’appartient d’écrire les premières lignes.

C’est donc à bord d’un voilier que débute cette nouvelle page…

Lire le reste »

L’agence de voyage Froggy-around-the-world vous propose… (2eme partie)

7

Publié par Froggy | Classé dans Asie, Autres..., Bon plan, Océanie | Publié le 08-07-2012

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

froggy-logo-prixUn circuit unique pour les explorateurs, amateurs d’aventure à la recherche d’authenticité, d’expériences sportives et humaines !

Notre circuit à 1400€ par personne (ou 200€/mois) comprend :
.
- 7 mois de voyage de Ha Noi au Vietnam jusqu’à Auckland en Nouvelle-Zélande
- Formule : pension complète
- Hébergement : Auberge, chez l’habitant, squat ou à la belle étoile
- Transport : autostop, bus, train, ferry, avion

.

Pour les musiciens en herbe, vous pourrez économiser jusqu’à 700 euros en décidant de voyager avec votre instrument de musique en Nouvelle-Zélande.

.

Points forts du circuit

.

- Aventure riche en rencontres avec les locaux
- Expériences humaines inoubliables
- Rencontre avec les enfants du monde
- Découverte de modes de vie alternatifs
- Initiation à la menuiserie et à l’agriculture
- Activités sportives diverses et nombreux treks
- Perfectionnement de votre niveau d’anglais
- Plus : des imprévus et des belles surprises !

… Le tout pour un budget imbattable !

Lire le reste »

Comparatif vélo/autostop : 2 modes de voyage à petit budget

25

Publié par Froggy | Classé dans Bon plan, Invitation au voyage, Océanie, Reflexion sur le voyage | Publié le 28-06-2012

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

velo-autostopRetour d’expérience

Le vélo et le stop sont 2 moyens de transport complétement différents mais ils ont quand même quelques points communs, notamment :

- voyage à petit budget
- voyage en indépendant
- voyage « à l’aventure » où rien n’est écrit mais tout est possible
- voyage orienté sur les rencontres et sur la découverte du pays plus que sur la visite de lieux touristiques

Voici au contraire ce qui les différencie, d’après mon expérience en Australie :

1) Interactions avec les autres, avec soi-même et avec son environnement :

- Le vélo est un mode de voyage en solitaire, où l’on est complétement indépendant et livré à soit-même. Le cycliste est tout seul sur son vélo et de ce point du vue le voyage en est plus intense, plus accès sur la route, l’environnement, les paysages, les animaux, le ciel, la météo, plus accès sur les images, les bruits, les douleurs et les fatigues, et les sens d’une manière générale. Les rencontres et les échanges avec les locaux ne sont possibles que lorsqu’on est à l’arrêt mais sont largement facilités par l’effet « cycliste-sac-à-dos » qui fait que tous les gens veulent en savoir plus et viennent vous voir pour discuter. Mais ces rencontres sont généralement plus courtes et plus superficielles que les rencontres « autostop ».

Lire le reste »

Mon Australie en Chiffres ! Budget et statistiques d’autostop

6

Publié par Froggy | Classé dans Bon plan, Océanie | Publié le 25-05-2012

Mots-clefs :, , , , ,

Dans cette article,  je (Adrien) vais parler que d’argent ou presque. Si je suis allé en Australie c’était avec l’objectif numéro 1 : Mettre des sous de cotés pour voyager plus longtemps.

Objectif numéro 2 : Apprendre l’espagnol
Objectif numéro 3 : Visiter l’Australie

* 44% en considerant 3 repas par jour

* 44% en considerant 3 repas par jour

*Les chiffres sont exprimes en Euros

* Les chiffres sont exprimes en Euros

Je n’ai pas tout a fait mis 3673 euros de coté en 5 mois car j’ai acheté mon billet d’avion Australie-Argentine (720 euros), réparé mon accordéon (200 euros) et racheté un pico-projecteur car il était impossible de réparer le précédent (130 euros).

N’aller pas penser que je me suis privé en Australie en dépensant à peine 650 euros en 5 mois ! J’ai juste utiliser tout un tas d’astuces…

Lire le reste »

Bref, je fais du stop en Australie

19

Publié par Froggy | Classé dans Article-vidéo, Bon plan, Océanie | Publié le 28-04-2012

Mots-clefs :, , , , ,

Autostop en AustralieEn 5 mois en Australie dont 3 mois d’autostop, j’ai parcouru près de 14 000 kilomètres à l’aide de 100 conducteurs.

Voyager en vélo permet d’avoir une nouvelle expérience du voyage et je pense que je visiterai une de mes futures destinations à la force des mollets.

Cependant je choisirai un pays beaucoup plus petit que l’Australie et un pays où l’autostop ne fonctionne pas aussi bien. J’ai toutefois rencontré quelques cyclistes traversant la plaine de Nullarbor (désert humain entre Adelaïde et l’Ouest Australien), ou se lançant le défi de parcourir les 4000 kilomètres du Sud au Nord, de Melbourne à Darwin en traversant des régions totalement inhabitées pendant 300km.

Au cours de notre voyage, nous aimons donner une dynamique a l’aventure en voyageant en stop, en prenant le transsibérien, en marchant 130km de la frontière Tibétaine a Katmandou, en prenant le bateau  pendant 7 jours en Indonésie, en voyageant entassé a l’arrière des 4X4 Pick-up en Papouasie, en aidant des associations ou en étant bénévoles dans des fermes avec HelpX.

Mais avant tout, notre fil conducteur est de rencontrer les habitants. Ce sont les meilleurs guides de voyage. Cependant si vous n’êtes pas heureux de faire du stop, si vous n’aimez pas marcher des heures dans la campagne avec quelques villages, si vous n’aimez pas les galères avec votre velo, alors vous ferez peu de belle rencontre. Il faut avant tout voyager avec le sourire.

Lire le reste »