Conférence TedX « comment construire son paradis ? »

0

Publié par Froggy | Classé dans Non classé | Publié le 07-06-2017

Mots-clefs :, , ,

Si vous souhaitez me convier à réaliser une conférence autour des thématiques: voyage, humanitaire, nouvelle économie, permaculture contactez moi à alosnys.adrien@gmail.com

Habituellement mes conférences durent environ 1h30.

Afin de développer mon projet Alosnys, la conférence est facturé à 120€ ou à prix libre si les organisateurs pensent qu’il y aura plus de 50 personnes.

Je suis intervenu près d’une centaine de fois de 2015 à 2017 au sein des écoles d’ingénieurs, des médiathèques, des SELs, des cafés associatifs ou auprès d’associations liés à l’écologie.

http://www.alosnys.com

Blog d’un écolieu permaculture

2

Publié par Froggy | Classé dans Autres... | Publié le 02-01-2017

Mots-clefs :, , ,

Adrien et le verger conservatoire à AlôsnysBonjour à tous,

Je suis Adrien, et en cette début d’année 2017, je retrouve ma plume. Cependant, je continuerai d’écrire sur le blog des Alôsnys.

http://www.alosnys.com

J’ai voyagé de 2010 à 2014 afin de découvrir ce que je voulais faire de ma vie mais également dans le but de comprendre comment le monde fonctionnait avec mes propres yeux.

Les expériences de tour du monde en autostop, la rencontre avec les Papous, ma vie d’instituteur au Sénégal, l’expérience d’Ayahuasca au Brésil (parmi tant d’autres) m’ont permises de définir quel monde je souhaitais créer. J’ai compris qu’un bon ingénieur n’est pas obligatoirement quelqu’un qui produira de la nouvelle technologie mais que le bonheur réside parfois dans la simplicité. La simplicité de la nature, une simplicité qui est pourtant très complexe.

Lire le reste »

Traversée de l’Europe : Fin du voyage et retour en France pour Noël 2014

28

Publié par Froggy | Classé dans Europe | Publié le 24-07-2016

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

vignette.

Introduction

12 décembre 2014

Je quitte la Turquie après un court séjour à Istanbul chez Moonzur et une semaine de voyage déjà depuis la frontière iranienne. D’une certaine manière c’est toute la région Moyen-Orient que je laisse derrière moi, et plus largement encore : l’Asie.

Noël approche à grands pas et j’ai convenu cette année d’être rentré en France pour passer les fêtes en famille. Je dois tenir mes engagements. Le temps de voyage restant ne se compte maintenant plus en années, ni en mois, ni même en semaines, mais en jours. Quelle étrange unité pour quantifier la durée d’un voyage, d’une vie, d’une tranche de vie, si petite, si insignifiante : le jour. Mais dans une dizaine de jours, pourtant, je serai en France. La France, ce pays lointain, presque étranger. Je m’en rapproche doucement depuis plusieurs mois déjà, sans vraiment réaliser à quel point j’ai déjà laissé derrière moi le plus gros du trajet. J’ai passé depuis longtemps le point de non-retour.

D’ailleurs, j’ai même pris rendez-vous avec mes parents à Vienne, en Autriche, dans quelques jours. Un rendez-vous un peu particulier : après presque cinq années d’absence mutuelle nous effectuerons ensemble les trois derniers jours de voyage, en camping-car !

Mais avant de les retrouver en Autriche, je devrai d’abord traverser la Bulgarie, la Serbie et la Hongrie. Le temps qu’il me reste ne me permet plus de faire de l’auto-stop, alors je prendrai les transports en commun, train, bus, et dormirai en couchsurfing autant que possible dans les différentes capitales-étapes.

Lire le reste »

Traversée de la Turquie d’Est en Ouest : Van, Kayseri, Göreme, Ankara, Istanbul

3

Publié par Froggy | Classé dans Europe, Moyen-Orient | Publié le 29-05-2016

Mots-clefs :, , , , , , , , , , , , ,

DSC03815 [600x450 (tdm_blog)]Introduction

Nous sommes le 4 décembre 2014 lorsque je quitte l’Iran pour la Turquie. Un voyage d’une demi-journée à bord d’un taxi-partagé -sorte de mini minibus- en compagnie de 5 ou 6 passagers iraniens eux aussi en route vers la Turquie.

Parti d’Orumiyeh le matin, ayant fait une courte escale à Khoy, j’ai passé la frontière au lieu-dit « Razi » après des heures de route montagneuse, et la deuxième partie du voyage entre Razi et Van -en Turquie cette fois- est encore plus belle que du côté iranien.

La montagne, sous son épais manteau neigeux, n’en fini pas de m’émerveiller.

Lire le reste »

Iran [5/5] De Téhéran à Tabriz

0

Publié par Froggy | Classé dans Moyen-Orient | Publié le 15-05-2016

Mots-clefs :, , , , , , , , , , ,

DSC03628 [600x450 (tdm_blog)]Nous sommes le 26 novembre 2014 et c’est une petite page de mon voyage en Iran qui se tourne lorsque je débarque à Téhéran.

J’ai maintenant quitté les régions désertiques du pays : finis les paysages arides, sableux ou rocheux, froids et secs, finis les villes de terre, de brique et d’argile, comme à Yazd ou à Kashan. Terminée aussi cette agréable sensation de flottement géographique, traversant des contrées si lointaines et si singulières que l’on a bien du mal à les situer sur une carte ou à les apparenter au reste du monde.

Me voilà maintenant dans le nord de l’Iran, pas très loin de la mer Caspienne à vol d’oiseau. Une région de plus en plus humide à mesure que l’on se rapproche de cette mer intérieure que seule une étroite chaîne de montagnes sépare de la capitale iranienne.

Lire le reste »

Iran [4/5] Isfahan et Kashan

2

Publié par Froggy | Classé dans Moyen-Orient | Publié le 14-04-2016

Mots-clefs :, , , , , , ,

vignette_art4 [600x450 (tdm_blog)]1/ Isfahan

Après deux jours passés à Yazd avec mon nouveau compagnon de voyage, Moonzur, nous voilà maintenant à Isfahan : ancienne capitale de l’empire perse, considérée aujourd’hui comme l’un des joyaux de l’Iran et du Moyen-orient.

Isfahan (ou Ispahan, ou encore Esfahan, c’est selon) est l’une des plus grandes villes d’Iran avec plus de 2 millions d’habitants, c’est aussi l’un des centres touristiques majeurs du pays grâce à son riche patrimoine culturel et architectural.

En arrivant en ville Moonzur me laisse, comme convenu, pour aller retrouver sa famille vivant à Isfahan. Car mon cher camarade à la casquette gavroche, derrière son look de “titi parisien”, révèle en fait un arbre généalogique particulièrement intéressant : né d’une maman iranienne ayant fui la révolution islamique de 1979 et d’un papa bangladeshi ayant échappé à la sanglante guerre d’indépendance dans les années 70, il grandira en France à la fois loin de ces conflits sinistres mais également loin de ses racines familiales. Il n’avait jamais mis les pieds en Iran avant ce premier voyage et découvre donc ce “nouveau” pays comme un voyageur ordinaire, sur fond subtil et inconscient de retour aux sources. Ce soir c’est donc chez son oncle et sa tante d’Iran qu’il logera.

Quant à moi je dois d’abord dénicher un bus pour le centre-ville puis il me faudra partir à la recherche d’un hôtel où poser mes affaires… Un bref passage au “cafenet” (au cyber-café!) me permettra d’obtenir l’adresse de ce qui semble être l’une des auberges les plus abordables de la ville : “Amir Kabir Hostel”, situé sur la rue Chahar Bagh Abbasi à seulement 500 mètres de la grande place de l’Imam Khomeiny. Je réserverai un lit en dortoir pour 300000 Rial (environ 8€ la nuit) tandis que les chambres privées sont à peine plus chères : 350000 Rial.

Lire le reste »

Iran [3/5] Yazd, ville du désert

0

Publié par Froggy | Classé dans Moyen-Orient | Publié le 13-04-2016

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

Arrivée à Yazd – Une nuit dans la gare routière

DSC03497 [600x450 (tdm_blog)]

C’est à la tombée de la nuit que j’atteins la ville de Yazd, après un voyage en bus de plus de 400 km depuis la région de Shiraz que j’avais quitté en début d’après-midi. (Voir l’article précédent :
« Iran [2/5] Shiraz et Persépolis »)

Je tente une sortie de la gare pour explorer les environs mais suis immédiatement surpris par le froid qui me cloue sur place ! Je ne sais pas si la température est positive ou négative là dehors mais elle est insuportable pour mon organisme qui vient de passer plusieurs années dans des régions tropicales/équatoriales où je portais rarement autre chose qu’un t-shirt… Je rentre aussitôt à l’intérieur, frigorifié. Décidemment plus mon périple m’entraine vers le nord de l’Iran et plus la température chute !

Si quelques jours plus tôt j’aurais encore imaginé possible de passer une nuit à la belle étoile (à Bandar-Lengeh ou à Jahrom par exemple), je ne m’en sens maintenant plus capable. Même avec mon sac de couchage je ne m’y tenterai pas.

Lire le reste »

Iran [2/5] Shiraz et Persépolis : « A la découverte de la perse antique »

2

Publié par Froggy | Classé dans Moyen-Orient | Publié le 05-04-2016

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

DSC03417 [600x450_portrait (tdm_blog)]Arrivée à Shiraz

Je débarque à Shiraz en une glaciale fin d’après-midi de Novembre mais sous un ciel toujours aussi clair et ensoleillé, après avoir passé ces 2 derniers jours dans le sud de l’Iran où j’ai fait connaissance avec l’étonnante hospitalité iranienne.
(Voir l’article précédent  : « Iran [1/5] De Bandar-Lengeh à Jahrom » )

Un profond sentiment de solitude me surprend à nouveau en arrivant à la gare de Shiraz. Je me sens totalement désemparé dans ce pays où je n’arrive plus à lire les écritures (le perse, qui ressemble à l’écriture arabe), où tout est si différent de ce que j’ai connu auparavant, où je n’arrive plus à trouver ce que je cherche : je ne sais plus à quoi ressemble un hôtel, un restaurant, une pharmacie, une épicerie, un cyber-café… De l’exterieur, masqués derrière des facades vitrées couvertes d’affiches ou d’écritures indéchiffrables, tout se ressemble et se confond.

La barrière de la langue est un problème supplémentaire, loin d’être insurmontable, certes, mais il faut tout de même fournir quelques efforts avant d’obtenir une réponse en anglais ou une indication quelconque un tant soit peu précise.

Ce soir, je ne sais pas encore où je vais dormir et je n’exclu pas l’idée de passer la nuit dans la gare routière ou quelque part dans les alentours. Heureusement, j’ai aussi un contact (Couchsurfing) à Shiraz : il s’appelle Hossein et nous avons déjà échangé quelques e-mails la semaine dernière. Malheureusement, je n’ai ici aucune connexion internet et je n’ai pas encore de carte SIM, aucun moyen de le contacter. Ma première mission de la soirée sera donc de trouver une boutique de téléphonie mobile et d’acheter une carte SIM !

Lire le reste »

Iran [1/5] De Bandar-Lengeh à Jahrom : « Auto-stop et hospitalité en Iran »

2

Publié par Froggy | Classé dans Moyen-Orient | Publié le 30-03-2016

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

Premiers pas en Iran: Bandar-Lengeh

DSC03352 [600x450_portrait (tdm_blog)]Nous sommes le 16 Novembre 2014 et je débarque en Iran après une traversée en ferry depuis l’émirat de Dubaï situé de l’autre côté du détroit d’Ormuz, un voyage qui aura duré un peu plus de 5 heures.
(Voir l’article précédent : “Une escale de 2 jours à Dubaï aux Emirats Arabes Unis
)

La compagnie maritime qui opère le ferry est basée en Iran, l’équipage est donc lui aussi iranien. Mon premier contact avec un citoyen Iranien sera le capitaine du bateau en personne, un homme d’une quarantaine d’année au visage sévère, esquissant un sourire et quelques mots d’anglais pour m’aborder. Il commence par me demander d’où je viens, puis se rappelle avoir vu un jour sur le bateau un autre passager européen voyageant à vélo, il est surpris que je ne transporte avec moi ni vélo, ni moto, mais seulement un sac-à-dos. Il me parle alors de son métier de capitaine avant d’enchainer rapidement sur un autre sujet qui lui tient beaucoup plus à coeur : le sexe et les films porno ! Il m’explique dans un mélange d’anglais laborieux et de persan (la langue nationnale) qu’il est très difficile de se procurer ce genre de films en Iran à cause de la censure internet, et de la censure en générale sur tout ce qui concerne le sexe. Avant même que je n’ai le temps de lui répondre quoi que ce soit il me sort de sa poche une clé USB et me demande de le ré-approvisioner en films, tout sourire, l’air béat, jetant quand même un oeil autour de lui  pour assurer sa discrétion. Le ton est donné, me voilà en Iran !

Lorsque je débarque sur le sol iranien, dans le modeste port de Bandar-Lengeh, mes premières impressions sont la relative fraicheur qui contraste vivement avec la chaleur infernale qui régnait à Dubaï, et puis surtout cette atmosphère de bout du monde, d’isolement, de solitude et de calme absolu. Je me sens tout petit, un peu perdu, déconcerté, tout semble différent ici. Je ne suis même plus capable de lire les écritures. Un nouveau monde s’ouvre à moi et mes anciens répères s’évaporent, c’est un peu comme si une nouvelle vie démarrait ici, il va falloir tout réapprendre.

Lire le reste »

Adrien : conférences en France et projet Alôsnys

0

Publié par Froggy | Classé dans Reflexion sur le voyage | Publié le 20-03-2016

Mots-clefs :, , , , ,

conférence tour du monde à Lyon

Après plus de 4 ans de voyage autour du monde en auto-stop, je suis de retour en France depuis plus d’un an et je continue de faire des conférences dans des bars, associations…en France (environ 40 en 2015) et en Belgique (7 conférences en mars).

En parallèle je développe un écolieu : Alôsnys dans ma Bourgogne natale (nous recherchons des wwoofeurs/stagiaires intéressés par l’écoconstruction, la permaculture, le marketing ou le référencement).

Mes conférences se partagent en 4 parties :

1/ Comment voyager avec peu d’argent (200€/mois autofinancé) et s’intégrer au pays
2/ Comment construire la societé du futur ?
3/ Présentation de mon écovillage en permaculture (mon nouveau projet en France http://www.alosnys.com/)
4/ Je joue ensuite un peu d’accordéon avec lequel j’ai voyagé (yann tiersen, Edith Piaf, Jacques Brel…)

Lire le reste »

Entre l’Inde et l’Iran : une escale de 2 jours à Dubaï aux Emirats Arabes Unis

8

Publié par Froggy | Classé dans Asie, Moyen-Orient | Publié le 09-01-2016

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

–> Dubaï, ville factice et ultime symbole de la décadence humaine

DSC03296 [600x450_portrait (tdm_blog)]Pourquoi aller à Dubaï ?

Tout d’abord, pourquoi avoir quitté l’Inde en avion ?

Tout simplement parce que le seul moyen terrestre de voyager entre l’Inde et l’Iran aurait été de traverser le Pakistan. Mais que malgré mes demandes dans plusieurs consulats pakistanais de différents pays je n’ai pas pu obtenir de visa. J’ai d’ailleurs compris à cette occasion que le seul moyen d’obtenir un visa pakistanais pour un citoyen français est d’en faire la demande à Paris, ce qui m’est totalement impossible durant mon voyage.

Alors tant pis pour le Pakistan, et tant pis pour le voyage en surface, je dois me faire une raison… Je quitterai l’Inde en avion.

J’ai donc imaginé un trajet alternatif pour contourner le Pakistan qui soit le plus court possible notamment en distance de vol, tout en prenant en compte le coût du trajet. C’est comme cela que je me suis retrouvé à bord d’un avion pour Dubaï. Sachant que depuis Dubaï il est ensuite possible de prendre un ferry vers l’Iran, tout proche.

Je ne peux pas dire que visiter Dubaï m’intéressait particulièrement mais je suis tout de même curieux de voir à quoi une telle ville ressemble réellement, de l’intérieur, et comme elle se trouve sur mon chemin je ne vais pas me gêner pour aller y faire un petit tour.

Voici donc mon trajet en 2 étapes entre l’Inde et l’Iran, intégrant une escale à Dubaï :
1–> Avion de Mumbai (Inde) à Dubaï : 7663 Roupie = environ 100 € (avec la compagnie aérienne Air India)
2–> Ferry de Dubaï à Bandar Langeh (Iran) : 310 Dhiram soit environ 80 € (avec la compagnie de transport maritime Valfajr)
.

Trajet_Inde_Dubai_Iran_2014 [1024x768]
En rouge mon vol Mumbai-Dubaï. En bleu la traversée en ferry vers l’Iran. Et en noir mon itinéraire prévisionnel des prochaines semaines : Iran et Turquie

Lire le reste »

Carnet des Indes – Chapitre 5 : De Chennai à Mumbai

2

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 03-01-2016

Mots-clefs :, , , , , , ,

DSC03123 [600x450_portrait (tdm_blog)]Introduction

30 Octobre 2014 : me voilà de retour à Chennai, en Inde, après un peu plus de 2 semaines passées au Sri Lanka.

Après des démarches administratives (sur internet) qui auront durées plusiseurs mois je vais enfin pouvoir récupérer mon visa iranien au consulat d’Hyderabad.

Mais avant de prendre le train pour Hyderabad je vais d’abord aller faire un tour à Pondichery, une petite ville située tout près de Chennai. Puis je terminerai mon périple indien à Mumbai (Bombay) sur la côte ouest du pays. C’est de là que je m’envolerai pour Dubai avant d’attaquer la prochaine partie du voyage au Moyen-Orient.

Lire le reste »

Carnet des Indes – Chapitre 4 : Le Sri Lanka

2

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 31-12-2015

Mots-clefs :, , , , , , ,

drapeau sri-lankaIntroduction : Pourquoi le Sri Lanka ?

Mon séjour au Sri Lanka s’est programmé presque à la dernière minute lors de mon voyage en Inde.

Mon visa indien arrivant à expiration et mon visa iranien n’étant pas prêt avant encore plusieurs semaines, il me fallait alors un endroit de « transition » entre l’Inde et l’Iran. J’ai naturellement choisi le Sri Lanka, à la fois tout proche de l’Inde et où je ne suis encore jamais allé.

12 Octobre 2014 : après un vol d’une heure et demi depuis Chennai (car malheureusement pas de liaison maritime actuellement à cause de conflits politiques entre les deux pays) je débarque à l’aéroport international de Colombo au milieu de la nuit.

Puis au petit matin, après avoir dormi quelques heures dans l’aéroport je retrouve facilement la route principale, toute proche, avec l’intention de faire du stop pour rejoindre la ville de Kandy située dans l’intérieur des terres.
L’intention, certes, mais la motivation : un peu moins ! Car il suffira que je demande à un passant la direction de Kandy pour obtenir à la fois l’heure de passage du bus (imminent) et le prix du ticket de bus (dérisoire). Je n’ai plus envie de faire du stop !

Me voilà parti pour trois heures de bus en direction de Kandy, confortablement installé mais regrettant déjà un peu d’avoir cédé si vite aux sirènes du confort et de la facilité…

Lire le reste »

Carnet des Indes – Chapitre 3 : Darjeeling et le Sikkim

8

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 18-12-2015

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

Vignette DarjeelingIntroduction

Je re-traverse la frontière indienne après deux semaines passées au Bangladesh, deux semaines difficiles, mouvementées, cumulant les problèmes en tout genre, deux semaines stressantes et sans sommeil. (Voir l’article précédent)

C’est à Kolkata que je vais poser mes affaires pour cette -nouvelle- première escale en Inde mais je ne vais pas m’y attarder très longtemps. A bout de souffle, à bout de nerfs, épuisé moralement et physiquement, je dois trouver le moyen de me ressourcer dans une région « calme » et je décide tardivement, dans un éclair de lucidité, d’aller passer quelques temps dans la région himalayenne du Sikkim, cette petite province indienne incrustée entre le Népal, le Tibet et le Bouthan.

Puis, tel un fil rouge dans mon voyage depuis maintenant deux semaines je dois impérativement m’occuper de mes 2 pochains visas : le Pakistan et l’Iran, avec de nombreuses démarches administratives à prévoir à la fois aux consulats/ambassades et sur internet. Mais tout ne se passera pas comme prévu et mes plans vont être encore ammenés à changer…
Lire le reste »