Iran [2/5] Shiraz et Persépolis : « A la découverte de la perse antique »

2

Publié par Froggy | Classé dans Moyen-Orient | Publié le 05-04-2016

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

DSC03417 [600x450_portrait (tdm_blog)]Arrivée à Shiraz

Je débarque à Shiraz en une glaciale fin d’après-midi de Novembre mais sous un ciel toujours aussi clair et ensoleillé, après avoir passé ces 2 derniers jours dans le sud de l’Iran où j’ai fait connaissance avec l’étonnante hospitalité iranienne.
(Voir l’article précédent  : « Iran [1/5] De Bandar-Lengeh à Jahrom » )

Un profond sentiment de solitude me surprend à nouveau en arrivant à la gare de Shiraz. Je me sens totalement désemparé dans ce pays où je n’arrive plus à lire les écritures (le perse, qui ressemble à l’écriture arabe), où tout est si différent de ce que j’ai connu auparavant, où je n’arrive plus à trouver ce que je cherche : je ne sais plus à quoi ressemble un hôtel, un restaurant, une pharmacie, une épicerie, un cyber-café… De l’exterieur, masqués derrière des facades vitrées couvertes d’affiches ou d’écritures indéchiffrables, tout se ressemble et se confond.

La barrière de la langue est un problème supplémentaire, loin d’être insurmontable, certes, mais il faut tout de même fournir quelques efforts avant d’obtenir une réponse en anglais ou une indication quelconque un tant soit peu précise.

Ce soir, je ne sais pas encore où je vais dormir et je n’exclu pas l’idée de passer la nuit dans la gare routière ou quelque part dans les alentours. Heureusement, j’ai aussi un contact (Couchsurfing) à Shiraz : il s’appelle Hossein et nous avons déjà échangé quelques e-mails la semaine dernière. Malheureusement, je n’ai ici aucune connexion internet et je n’ai pas encore de carte SIM, aucun moyen de le contacter. Ma première mission de la soirée sera donc de trouver une boutique de téléphonie mobile et d’acheter une carte SIM !

Lire le reste »

Iran [1/5] De Bandar-Lengeh à Jahrom : « Auto-stop et hospitalité en Iran »

2

Publié par Froggy | Classé dans Moyen-Orient | Publié le 30-03-2016

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

Premiers pas en Iran: Bandar-Lengeh

DSC03352 [600x450_portrait (tdm_blog)]Nous sommes le 16 Novembre 2014 et je débarque en Iran après une traversée en ferry depuis l’émirat de Dubaï situé de l’autre côté du détroit d’Ormuz, un voyage qui aura duré un peu plus de 5 heures.
(Voir l’article précédent : “Une escale de 2 jours à Dubaï aux Emirats Arabes Unis
)

La compagnie maritime qui opère le ferry est basée en Iran, l’équipage est donc lui aussi iranien. Mon premier contact avec un citoyen Iranien sera le capitaine du bateau en personne, un homme d’une quarantaine d’année au visage sévère, esquissant un sourire et quelques mots d’anglais pour m’aborder. Il commence par me demander d’où je viens, puis se rappelle avoir vu un jour sur le bateau un autre passager européen voyageant à vélo, il est surpris que je ne transporte avec moi ni vélo, ni moto, mais seulement un sac-à-dos. Il me parle alors de son métier de capitaine avant d’enchainer rapidement sur un autre sujet qui lui tient beaucoup plus à coeur : le sexe et les films porno ! Il m’explique dans un mélange d’anglais laborieux et de persan (la langue nationnale) qu’il est très difficile de se procurer ce genre de films en Iran à cause de la censure internet, et de la censure en générale sur tout ce qui concerne le sexe. Avant même que je n’ai le temps de lui répondre quoi que ce soit il me sort de sa poche une clé USB et me demande de le ré-approvisioner en films, tout sourire, l’air béat, jetant quand même un oeil autour de lui  pour assurer sa discrétion. Le ton est donné, me voilà en Iran !

Lorsque je débarque sur le sol iranien, dans le modeste port de Bandar-Lengeh, mes premières impressions sont la relative fraicheur qui contraste vivement avec la chaleur infernale qui régnait à Dubaï, et puis surtout cette atmosphère de bout du monde, d’isolement, de solitude et de calme absolu. Je me sens tout petit, un peu perdu, déconcerté, tout semble différent ici. Je ne suis même plus capable de lire les écritures. Un nouveau monde s’ouvre à moi et mes anciens répères s’évaporent, c’est un peu comme si une nouvelle vie démarrait ici, il va falloir tout réapprendre.

Lire le reste »

Entre l’Inde et l’Iran : une escale de 2 jours à Dubaï aux Emirats Arabes Unis

8

Publié par Froggy | Classé dans Asie, Moyen-Orient | Publié le 09-01-2016

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

–> Dubaï, ville factice et ultime symbole de la décadence humaine

DSC03296 [600x450_portrait (tdm_blog)]Pourquoi aller à Dubaï ?

Tout d’abord, pourquoi avoir quitté l’Inde en avion ?

Tout simplement parce que le seul moyen terrestre de voyager entre l’Inde et l’Iran aurait été de traverser le Pakistan. Mais que malgré mes demandes dans plusieurs consulats pakistanais de différents pays je n’ai pas pu obtenir de visa. J’ai d’ailleurs compris à cette occasion que le seul moyen d’obtenir un visa pakistanais pour un citoyen français est d’en faire la demande à Paris, ce qui m’est totalement impossible durant mon voyage.

Alors tant pis pour le Pakistan, et tant pis pour le voyage en surface, je dois me faire une raison… Je quitterai l’Inde en avion.

J’ai donc imaginé un trajet alternatif pour contourner le Pakistan qui soit le plus court possible notamment en distance de vol, tout en prenant en compte le coût du trajet. C’est comme cela que je me suis retrouvé à bord d’un avion pour Dubaï. Sachant que depuis Dubaï il est ensuite possible de prendre un ferry vers l’Iran, tout proche.

Je ne peux pas dire que visiter Dubaï m’intéressait particulièrement mais je suis tout de même curieux de voir à quoi une telle ville ressemble réellement, de l’intérieur, et comme elle se trouve sur mon chemin je ne vais pas me gêner pour aller y faire un petit tour.

Voici donc mon trajet en 2 étapes entre l’Inde et l’Iran, intégrant une escale à Dubaï :
1–> Avion de Mumbai (Inde) à Dubaï : 7663 Roupie = environ 100 € (avec la compagnie aérienne Air India)
2–> Ferry de Dubaï à Bandar Langeh (Iran) : 310 Dhiram soit environ 80 € (avec la compagnie de transport maritime Valfajr)
.

Trajet_Inde_Dubai_Iran_2014 [1024x768]
En rouge mon vol Mumbai-Dubaï. En bleu la traversée en ferry vers l’Iran. Et en noir mon itinéraire prévisionnel des prochaines semaines : Iran et Turquie

Lire le reste »

De Zamboanga à Manille : Deux mois aux Philippines entre terre et mer

5

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 10-11-2015

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

1) Zamboanga (île de Mindanao)

Le 20 février 2014 je débarque à Zamboanga après un voyage en ferry de 24 heures depuis l’île de Bornéo en Malaisie. (Voir l’article précédent )

La ville de Zamboanga est située à la pointe de la péninsule du même nom, qui elle-même se trouve sur l’île de Mindanao dans le sud des Philippines.

carte_philippines_diplomatiegouvfr [1024x768]Cette région est tristement célèbre pour les nombreux conflits qui y font rage depuis plusieurs années et il est même « formellement déconseillé » de s’y rendre d’après le Ministère des affaires étrangères. En effet la criminalité ainsi que le risque terroriste y sont très élevés, et en particulier le risque d’enlèvement.

Des mouvements islamiques armés, de nombreux groupes criminels indépendants, mais aussi la branche armée du parti communiste philippin y sont très actifs dans cette région. Ainsi l’utilisation des transports en commun, par exemple, y est clairement déconseillée pour les étrangers. Des enlèvements de touristes occidentaux ou de riches personnalités par l’un ou l’autre de ces groupes extrémistes sont fréquents, avec les violences et les demandes de rançons qui vont avec. D’ailleurs le jour de mon arrivée à Zamboanga, c’est encore le kidnapping d’un ressortissant étranger qui fait la une des journaux…

Pas très engageant comme introduction, n’est ce pas ?

Lire le reste »

Voyage en autostop, et train-stop en Mauritanie, entre Allah et le désert du Sahara

4

Publié par Froggy | Classé dans Afrique, Bon plan | Publié le 17-08-2014

Mots-clefs :, , , , , , ,

dscn1990-largeur-max-1024-hauteur-max-768Au milieu des dunes de sables et des palmiers, installé dans le bivouac d´un Touareg, je reprend l´écriture du voyage en espérant ainsi tué le temps, voir le soleil redescendre sous la ligne d´horizon et pouvoir boire ! Faire le Ramadan tout en creusant des tranchées pour irriguer les palmiers au Maroc dans la partie désertique et ses 40 à 45°C. Ce n´ai pas l´idée la plus intelligente mais quand l´aventure devient trop simple et proche du but, c´est avec grand plaisir que j´aime m´affligé ce défi, mineur comparé au voyage de Julien en Papouasie.

La dernière fois je m´étais arrêté à Saint-Louis, l´ancienne capitale du Sénégal. Après 6 mois dans ce pays où j´aurais travaillé comme instituteur, participé à un micro-crédit,  aidé à construire des cases, visités des associations pour Talibés et voyagé comme d´habitude en stop ou en calèche-stop, je retiendrai de l´Afrique Noire (même si j´ai visité que le Sénégal, j´ai rencontré de nombreux Guinéen, Malien, Ivoirien), une terre extrêmement hospitalière, où celui qui travaille partage son pain avec tous. Mais où ceux qui ne travaillent pas restent des enfants capricieux croyant au Père Noel,  croyant que l´Homme blanc va leurs offrir des cadeaux car ils croient qu´en Europe on naît riche et intelligent sans travailler. J´ai vu un Sénégal mangeant à sa faim, ayant des logements décents mais souffrant de l´assistanat et de la pollution du plastique venant de l´Europe.

Lire le reste »

Amérique du Sud en chiffres

5

Publié par Froggy | Classé dans Amérique du Sud, Bon plan | Publié le 10-12-2013

Mots-clefs :, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Gif drapeau argentineArgentine :

- Ce que j´ai aimé :

Apprendre l´espagnol en moins de 2 mois grâce aux Argentins qui ont eu la patience de m´enseigner et parler lentement.

Les Empanadas argentins, les meilleurs d´Amerique du Sud

La beauté de Bariloche, me rappelant les villages de montagnes en Savoie

- Mes meilleurs souvenirs :

Jouer de l´accordéon en compagnie de danseuses gitanes

L´accueil recu a Zappala et dans les petites écoles de campagne

- L´autostop 7/10

Assez facile, cependant il y a peu de circulation. Il faut donc etre assez patient et attendre environ 1h30.

- L´hospitalité 7.5/10

Très bonne, notamment grace a Couchsurfing.

Apres mon sejour en Australie ou peu de personne m´ont hebergé, ce fut un plaisir immense de rencontré tant d´humanité.

Toutefois, sans utiliser Couchsurfing, j´aurais sans doute dormi plusieurs nuit dehors. Toutefois, lors des conférences dans les écoles ou en voyageant en stop, ou en errant dans la rue, on m´a hébergé.
En 71 jours, j´ai dormi seulement 2 fois dehors.

- L’accordéon dans la rue 4/10

Sans doute le pays le moins intéressant.

Les Argentins semblaient ne pas avoir le temps de m´écouter et j´avais parfois l´impression d´etre un mendiant.

De plus, tres difficile de gagner beaucoup. Malgré tout en 30 minutes de musique, je pouvais m´acheter un repas. Si je devais payer l´hotel, ça aurait été un peu difficile.

Lire le reste »

L’agence de voyage Froggy-around-the-world vous propose… (2eme partie)

7

Publié par Froggy | Classé dans Asie, Autres..., Bon plan, Océanie | Publié le 08-07-2012

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

froggy-logo-prixUn circuit unique pour les explorateurs, amateurs d’aventure à la recherche d’authenticité, d’expériences sportives et humaines !

Notre circuit à 1400€ par personne (ou 200€/mois) comprend :
.
- 7 mois de voyage de Ha Noi au Vietnam jusqu’à Auckland en Nouvelle-Zélande
- Formule : pension complète
- Hébergement : Auberge, chez l’habitant, squat ou à la belle étoile
- Transport : autostop, bus, train, ferry, avion

.

Pour les musiciens en herbe, vous pourrez économiser jusqu’à 700 euros en décidant de voyager avec votre instrument de musique en Nouvelle-Zélande.

.

Points forts du circuit

.

- Aventure riche en rencontres avec les locaux
- Expériences humaines inoubliables
- Rencontre avec les enfants du monde
- Découverte de modes de vie alternatifs
- Initiation à la menuiserie et à l’agriculture
- Activités sportives diverses et nombreux treks
- Perfectionnement de votre niveau d’anglais
- Plus : des imprévus et des belles surprises !

… Le tout pour un budget imbattable !

Lire le reste »

Comparatif vélo/autostop : 2 modes de voyage à petit budget

25

Publié par Froggy | Classé dans Bon plan, Invitation au voyage, Océanie, Reflexion sur le voyage | Publié le 28-06-2012

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

velo-autostopRetour d’expérience

Le vélo et le stop sont 2 moyens de transport complétement différents mais ils ont quand même quelques points communs, notamment :

- voyage à petit budget
- voyage en indépendant
- voyage « à l’aventure » où rien n’est écrit mais tout est possible
- voyage orienté sur les rencontres et sur la découverte du pays plus que sur la visite de lieux touristiques

Voici au contraire ce qui les différencie, d’après mon expérience en Australie :

1) Interactions avec les autres, avec soi-même et avec son environnement :

- Le vélo est un mode de voyage en solitaire, où l’on est complétement indépendant et livré à soit-même. Le cycliste est tout seul sur son vélo et de ce point du vue le voyage en est plus intense, plus accès sur la route, l’environnement, les paysages, les animaux, le ciel, la météo, plus accès sur les images, les bruits, les douleurs et les fatigues, et les sens d’une manière générale. Les rencontres et les échanges avec les locaux ne sont possibles que lorsqu’on est à l’arrêt mais sont largement facilités par l’effet « cycliste-sac-à-dos » qui fait que tous les gens veulent en savoir plus et viennent vous voir pour discuter. Mais ces rencontres sont généralement plus courtes et plus superficielles que les rencontres « autostop ».

Lire le reste »

40 conseils pour voyager 40 ans

7

Publié par Froggy | Classé dans Bon plan | Publié le 03-03-2012

Mots-clefs :, , , , , , ,

Pour resumer les précédents articles, voici un article présentant 40 astuces pour faire le tour du monde toute sa vie sans gagner au Lotto, sans heriter une fortune et sans travailler 20 ans en tant que cadre dans une entreprise.

 

  • SE DEPLACER GRATUITEMENT

 1/ Autostop (voir nos conseils pour faire du stop)

2/ Marche a pied

3/ Pret de vélo (en sympathisant avec les locaux, il est possible qu’on vous prête un vélo. Votre sac à dos sera votre caution)

4/ Il y a parfois une ligne de bus gratuit dans les villes

5/ Contacter le service marketing pour obtenir un billet de train, bateau gratuit. Nous avons pris le bateau entre l’ile du Nord et l’ile du sud de Nouvelle Zélande en utilisant cette technique.

Lire le reste »

Comment voyager comme nous ? – Anglais, blog, budget

4

Publié par Froggy | Classé dans Bon plan | Publié le 28-02-2012

Mots-clefs :, , , , , , , ,

Comment voyager comme nous ? transport, logement, humanitaire et sponsor, « climat, equipement, administratif » , « anglais, blog, budget » , « santé,divers » , 40 conseils pour voyager 40 ans

ANGLAIS

  •  Est-ce possible de faire le tour du monde comme vous si on ne parle pas anglais ?

 Lorsque nous avons débuté le tour du monde, Julien parlait assez peu anglais cependant en voyageant avec moi, il a petit à petit progressé et maintenant il parle aussi bien que moi et peut se débrouiller tout seul pour demander un renseignement en anglais. Si vous ne parlez pas anglais, partez avec quelqu’un le parlant un peu.

De plus, si vous voyager en Italie, Russie, Chine ou au Vietnam, parlez anglais ne vous sera pas souvent utile car peu pratiquent la langue de Shakespeare.
Il est donc possible de voyager sans parler anglais cependant passer plusieurs mois sans pouvoir communiquer avec ceux qui vous entourent peu vite devenir déprimant. En pouvant communiquer avec les locaux votre aventure deviendra beaucoup plus intéressante et le voyage vous paraitra moins long si vous voulez voyager en autostop.

Lire le reste »

Comment voyager comme nous? – Climat, equipement, administratif

0

Publié par Froggy | Classé dans Bon plan | Publié le 24-02-2012

Mots-clefs :, , , , , ,

Comment voyager comme nous ? transport, logement, humanitaire et sponsor, « climat, equipement, administratif » , « anglais, blog, budget » , « santé,divers » , 40 conseils pour voyager 40 ans

Actuellement, nous avons des problèmes pour effectuer la mise à jour de l’annonce sur  le coté.

Julien a fini de préparer son voyage en vélo. Grace a un vélo acheté 0 euros, il est parti il y a quelques jours de Sydney en direction de la Tasmanie. En quelques jours, il a réussi à trouver un travail. Il ramassera donc des pommes pendant 1 à 2 mois. Quand on s’éloigne des grandes villes il est donc assez facile de trouver un emploi.

Quant a moi, mon patron ne m’a pas recontacté mais de toute façon, je préférai continuer de voyager et gagner ma vie avec mon accordéon. Je réussis régulièrement à économiser 30 a 50 euros par jour en jouant seulement 2-3 heures. De plus, l’accordéon me permet de faire de nombreuses rencontres et je suis très souvent invite par les Australiens à dormir chez eux.

Lundi je suis parti rejoindre Perth a 2500 km d’Adelaide et en 5 jours je suis arrivé notamment grace un Coréen qui m’a permi de parcourir 2200 km.

Lire le reste »

L’agence de voyage Froggy-around-the-world vous propose…

16

Publié par Froggy | Classé dans Bon plan, Invitation au voyage | Publié le 12-05-2011

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

Les aventures de FroggyUn circuit unique pour les explorateurs, amateurs d’aventure, à la recherche d’authenticité, d’expériences sportives et humaines !

.

Guizmo vous propose un circuit  à partir de 3270€ (*) par personne comprenant :
- 365 jours de voyage
- Formule : pension complète
- Hébergement : auberges, chez l’habitant, squat ou à la belle étoile
- Transport : autostop, marche à pied, transports locaux…

(*) Possibilité de payer en 12 fois sans frais, soit 272,5€ TTC par mois

.

Points forts du circuit

.

- Aventure riche en rencontres avec les locaux
- Expériences humaines inoubliables
- Défis sportifs à couper le souffle
- Rencontres avec les écoles et les associations
- Nombreux imprévus et belles surprises

… Le tout pour un budget imbattable !

.

Lire le reste »