Entre l’Inde et l’Iran : une escale de 2 jours à Dubaï aux Emirats Arabes Unis

8

Publié par Froggy | Classé dans Asie, Moyen-Orient | Publié le 09-01-2016

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

–> Dubaï, ville factice et ultime symbole de la décadence humaine

DSC03296 [600x450_portrait (tdm_blog)]Pourquoi aller à Dubaï ?

Tout d’abord, pourquoi avoir quitté l’Inde en avion ?

Tout simplement parce que le seul moyen terrestre de voyager entre l’Inde et l’Iran aurait été de traverser le Pakistan. Mais que malgré mes demandes dans plusieurs consulats pakistanais de différents pays je n’ai pas pu obtenir de visa. J’ai d’ailleurs compris à cette occasion que le seul moyen d’obtenir un visa pakistanais pour un citoyen français est d’en faire la demande à Paris, ce qui m’est totalement impossible durant mon voyage.

Alors tant pis pour le Pakistan, et tant pis pour le voyage en surface, je dois me faire une raison… Je quitterai l’Inde en avion.

J’ai donc imaginé un trajet alternatif pour contourner le Pakistan qui soit le plus court possible notamment en distance de vol, tout en prenant en compte le coût du trajet. C’est comme cela que je me suis retrouvé à bord d’un avion pour Dubaï. Sachant que depuis Dubaï il est ensuite possible de prendre un ferry vers l’Iran, tout proche.

Je ne peux pas dire que visiter Dubaï m’intéressait particulièrement mais je suis tout de même curieux de voir à quoi une telle ville ressemble réellement, de l’intérieur, et comme elle se trouve sur mon chemin je ne vais pas me gêner pour aller y faire un petit tour.

Voici donc mon trajet en 2 étapes entre l’Inde et l’Iran, intégrant une escale à Dubaï :
1–> Avion de Mumbai (Inde) à Dubaï : 7663 Roupie = environ 100 € (avec la compagnie aérienne Air India)
2–> Ferry de Dubaï à Bandar Langeh (Iran) : 310 Dhiram soit environ 80 € (avec la compagnie de transport maritime Valfajr)
.

Trajet_Inde_Dubai_Iran_2014 [1024x768]
En rouge mon vol Mumbai-Dubaï. En bleu la traversée en ferry vers l’Iran. Et en noir mon itinéraire prévisionnel des prochaines semaines : Iran et Turquie

Lire le reste »

Carnet des Indes – Chapitre 2 : Le Bangladesh

6

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 11-12-2015

Mots-clefs :, , , , , , , , , , ,

DSC02513 [1024x768 (tdm_blog)]Introduction

1er Septembre 2014. Je traverse à pied la frontière entre l’Inde et le Bangladesh, poursuivant une marche de plusieurs kilomètres depuis le village de Dawki en Inde où mon dernier bus m’a déposé.

Voilà 5 jours que je voyage à travers les régions du Nord-Est de l’Inde après être sorti des frontières birmanes. Cinq jours qui m’ont paru être une éternité.

Mon objectif est toujours de rejoindre Dhaka (la capitale du Bangladesh) le plus rapidement possible afin d’entamer des démarches administratives indispensables à la poursuite de mon voyage. J’ai aussi besoin, pour plein de raisons, de retrouver une connexion internet et un peu de stabilité, un peu de sommeil aussi. J’espère ensuite avoir le temps de visiter la campagne et l’arrière-pays bangladais…

Lire le reste »

Voyage en surface entre l’Indonésie et les Philippines, via la Malaisie (Bornéo)

4

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 04-11-2015

Mots-clefs :, , , , , , , , , , ,

1) Présentation de mon plan de voyage en surface : « Objectif Philippines »

Depuis que je suis arrivé en Indonésie j’ai commencé à mener ma petite enquête pour savoir s’il était possible de voyager en surface (donc en bateau) entre l’Indonésie et les Philippines. D’abord sans véritable connexion internet pendant plusieurs semaines, je n’ai pu obtenir que quelques informations sommaires via des personnes rencontrées sur ma route. J’avais notamment discuté avec une dame indonésienne qui m’affirmait qu’une connexion en ferry existait entre Manado (au nord de l’île de Sulawesi) et Davao aux Philippines.

On me parle aussi de monter à bord de bateaux de pêche, toujours dans la région de Manado, car ces bateaux naviguent près des côtes des Philippines et je pourrais peut-être demander à ce qu’on m’y dépose, moyennant finances. Mais est-ce bien légal, et est-ce bien réaliste ?

J’apprendrai un peu tardivement, en consultant forums, blogs et autres sites internet de voyage, qu’il n’y a en fait aucune liaison officielle entre l’Indonésie et les Philippines. Mais il fût un temps, quelques années avant, où il était effectivement possible de prendre un ferry depuis Manado, et certain forums parlent même de la réouverture prochaine de la compagnie maritime qui opère les liaisons…

Pour en avoir le cœur net, il me faudrait me rendre directement à Manado et enquêter sur place. Oui mais voilà je ne suis pas à côté (actuellement à Makassar tout au sud de l’île de Sulawesi), le voyage prendrait plusieurs jours, soit en bus (1700km de route en mauvaise état), soit en ferry (PELNI). Et puis il faudra compter le retour aussi, dans le cas où je ne puisse pas aller plus loin…

Finalement je me contenterai d’un coup de téléphone au consulat des Philippines de Manado. Ma question visiblement surprenante et déroutante donnera lieu à une réponse collective laborieuse de la part des agents du consulat. Je n’aurai pas de certitude absolue en raccrochant le combiné mais il semble bien quand même qu’aucune compagnie maritime n’existe actuellement entre Manado et les Philippines….

map archipel 2 (pistes surface)
Comment faire pour relier l’Indonésie et les Philippines sans prendre l’avion ?…

Lire le reste »

Voyage en Papouasie Occidentale et retour en Indonésie

3

Publié par Froggy | Classé dans Asie, Océanie | Publié le 21-10-2015

Mots-clefs :, , , , , , ,

1) Introduction : Arrivée terrestre en Papouasie Occidentale

A peine quelques dizaines de mètres après avoir traversé la frontière depuis la Papouasie-Nouvelle-Guinée et c’est bien dans un autre pays que je me trouve maintenant. Les visages commencent à changer, les traits se font plus asiatiques pour certains. Les bâtiments se « modernisent » , le bois et la chaume laissant place au béton et à la tôle ondulée. Me voici en Papouasie indonésienne.

Un petit marché indonésien propose des centaines de produits industriels (nourriture, biscuits, gâteaux, boissons, jouets, électronique, vêtements, etc.) à très bas prix, dont la plupart ne sont pas disponibles en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les Papous de Vanimo vivant juste derrière la frontière viennent donc souvent s’approvisionner ici. Je suis surpris par la différence de prix (beaucoup plus bas ici, coté indonésien) et choqué de découvrir cette abondance de babioles de plastique et d’électronique qui finiront très certainement au fond d’une rivière ou d’une forêt lorsqu’ils ne fonctionneront plus ou que les gens n’en auront plus besoin. Vision affligeante de la civilisation moderne et de sa production industrielle folle. Vision effrayante du choc des cultures.

Toujours accompagné de Peter, un Papou de PNG avec qui j’ai pris le bus depuis Vanimo, je poursuis ma route jusqu’à Jayapura où il m’invitera alors à passer la nuit et à dîner en compagnie de sa femme papou-indonésienne.

Lire le reste »

Comment voyager comme nous ? – Transport

4

Publié par Froggy | Classé dans Bon plan | Publié le 11-02-2012

Mots-clefs :, , , , , ,

Comment voyager comme nous ? transport, logement, humanitaire et sponsor, « climat, equipement, administratif » , « anglais, blog, budget » , « santé,divers » , 40 conseils pour voyager 40 ans

Adrien

Régulièrement, certains de nos lecteurs nous envoient des e-mails pour nous demander des précisions qu’ils n’auraient pas trouver en parcourant notre blog. Nous passons donc beaucoup de temps à répondre à ces e-mails privés.

Afin que tout le monde puisse profiter de nos renseignements, j’ai décidé de reprendre les questions les plus courantes pour partager avec le plus grand nombre ces infos.

En effet, un des but de notre blog est d’encourager les jeunes (ou moins jeunes) à découvrir différentes cultures et traditions autour de notre monde.

Lire le reste »

7 jours à bord d’un ferry en Indonésie… Direction la Papouasie !

29

Publié par Froggy | Classé dans Article-vidéo, Asie, Bon plan, Invitation au voyage, Océanie | Publié le 18-09-2011

Mots-clefs :, , , , , , ,

P1120365 - KM. Dobonsoslo - ferry - PELNI - IndonésieAprès avoir visité les iles de Java et Bali en Indonésie, nous prenons maintenant la route de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Ce pays méconnu est situé à l’extrémité Est de l’Indonésie, à plusieurs milliers de kilomètres de Java où nous sommes actuellement.

Pour nous y rendre nous pourrions prendre un avion, voler environ 4 ou 5 heures puis débarquer tranquillement à l’aéroport international de Port Moresby (la capitale Papou) pour ensuite nous lancer à la découverte de ce nouveau pays.

Mais ça ne serait vraiment pas drôle ! Il existe un autre moyen beaucoup plus intéressant pour rejoindre la Papouasie, c’est de prendre un bateau ! Ou plus exactement un ferry,  de la compagnie indonésienne PELNI.

Le trajet dure environ 7 jours et nous permettra de terminer notre visite de l’Indonésie d’une façon plus populaire, mais aussi plus intéressante et même passionnante puisque nous traverserons des milliers de kilomètres de mer, d’ile en ile, de port en port, en longeant de prêt ou de loin la ligne de l’équateur et les nombreuses iles qui composent l’archipel indonésien.

Lire le reste »

Arrivée en Indonésie et premiers pas dans l’hémisphère sud

16

Publié par Froggy | Classé dans Asie, Océanie | Publié le 02-08-2011

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

MAP + ITINERAIRE - carteIndonesie Cliquez sur la carte pour l’agrandir

.

Après une petite traversée en bateau depuis Singapour, nous arrivons sur l’ile de Pulau Batam où nous foulons pour la toute première fois le sol indonésien !

L’Indonésie est le plus grand archipel du monde, comptant plus de 13000 iles étalées sur plusieurs milliers de kilomètres au niveau de l’équateur. Sa population est de 240 millions d’habitants, ce qui en fait le 4eme pays le plus peuplé du monde.

Notre mission sera de traverser toute l’Indonésie d’ouest en est, sans prendre l’avion, en moins de 30 jours (car c’est la durée de notre visa), tout en essayant de visiter et de découvrir au maximum les nombreuses facettes de ce très grand pays.

Pour traverser les mers qui séparent les nombreuses iles indonésiennes, nous prendrons donc le bateau grâce à la compagnie nationale PELNI. Elle couvre tout le pays, de Sumatra jusqu’à l’ile de Papouasie, et propose des tarifs très intéressants pour ceux qui n’ont pas peur de passer plusieurs jours (et plusieurs nuits) sur une planche en bois dans un dortoir de 400 personnes… en 4eme classe ! Que l’on nomme ici la classe « Ekonomi ».

Lire le reste »