Le projet

.

Le tour du monde en « sac-à-dos »

Les aventures de FroggyNotre objectif est de voyager en prenant le temps de vivre des experiences et de rencontrer les locaux. C’est pour cela que nous choisirons comme moyen de transport principal l’auto-stop. Merveilleuse façon de découvrir le monde en prenant son temps et de rencontrer les populations locales.

Nous n’avons pas prévu de faire le tour du monde entièrement en stop, car certains endroits ne s’y prêtent pas trop, notamment les océans… Encore que ce ne soit pas un défi insurmontable pour certains globe-trotter ! (voir les sites de Ludovic Hubler et André Brugiroux). Mais nous voulons aussi profiter des transports locaux, divers et variés, surtout quand ceux-là ont quelque chose de fascinant à la seule évocation de leur nom… Nous prendrons la ligne du Transsibérien à Moscou puis celle du Transmongolien afin de rejoindre Oulan-Bator puis Pékin ou le bateau en Indonesie dans un dortoir de 400 personnes !

Nous sommes parti le 3 Mai 2010 du Creusot en direction de l’Italie. Nous avons traverser les Balkans (de la Slovénie à la Grèce) puis l’Europe de l’Est avant d’atteindre la Russie en juillet. Nous avons ensuite pris le transsiberien, visite la Mongolie, Chine, Tibet, Nepal, Inde, Thailande, Cambodge, Vietnam, Laos, Malaisie, Indonesie, Papouasie, Nouvelle Zelande avant d’arriver en Australie en Décembre 2011 pour travailler et reprendre la route pour 2 ou 3 nouvelles années..

Julien retournera ensuite en Asie si possible en bateau-stop sans date de retour prévue.

Adrien continue le tour du monde en allant en Amerique du Sud (2012-2013), puis Afrique (2013-2014).

Nous essayons de passer la plupart de nos nuits chez l’habitant grace aux nombreuses rencontres ou avec Couchsurfing ou Helpx (Wwoofing). Nous aimons travailler pour des fermes ou des associations benevolement en echange du gite (et du couvert) afin de pouvoir rester plusieurs semaines dans les villages et partager la vie des locaux.

Nous voyageons Sans tente (voir l’équipement ) afin de nous obliger a discuter avec les habitants, a frapper aux portes des eglises (Vietnam), des temples bouddhistes (Thailande, Cambodge)…

En ce qui concerne le financement du voyage, nous sommes parti avec 10 000 euros chacun grace a l’aide de sponsor mais principalement de nos propres economies et souhaitons desormais voyager 5 ans. Le visa-travail en Australie permet egalement d’économiser un peu plus.
Par ailleurs, Julien joue de la guitare et Adrien de l’accordéon.Ils peuvent gagner quelques pieces en jouant dans la rue.  (Voir les depenses au quotidien par pays)

Des dons sont également possibles pour les plus charitables d’entre vous si vous souhaitez nous voir prolonger notre aventure !

.

Le tour du monde partagé avec les enfants

Pour avoir trop longtemps contemplé sans rien faire, dans les médias, la pauvreté et le manque d’éducation d’un grand nombre d’enfants à travers le monde, nous avons souhaité agir et profiter de notre voyage pour nous engager dans une action utile auprès des enfants et des enseignants que nous rencontrerons.

Aussi nous irons d’écoles en écoles présenter nos expériences de voyage, nos photos et nos vidéos, aux écoliers qui n’ont pas la chance de voyager. Grâce à un partenariat avec plusieurs écoles en France, nous pourrons faire se rencontrer – virtuellement – des écoliers français et étrangers, et ainsi les faire échanger sur leur vision du monde par l’intermédiaire de dessins ou de petites histoires.

Notre objectif est seulement d’offrir nos sourires et du reve.

Un album-photo dédié à ce projet vous permet de suivre notre tour du monde en compagnie des enfants des quatre coins du globe.

.

Pour en savoir plus sur le projet, vous pouvez lire le dossier suivant :

Cliquez sur l'image pour ouvrir le dossier

Cliquez sur l'image pour ouvrir le dossier


Grâce à vos dons nous avons notamment eu la chance de passer 2 semaines dans un village au Népal avec une toute petite association locale. Voici l’article correspondant si vous souhaitez en savoir plus : Echange culturel au Népal

.Nous avons aussi pu financer d’autres projets de bénévolat dans différents pays :

- Une semaine passée dans une école à Bodhgayaen Inde. Nous avons fait des jeux et des activités ludiques avec les enfants et leurs avons enseigné l’anglais, la géographie, ou encore les mathématiques, en complément de leurs cours habituels.

- 3 semaines de bénévolat pour l’association Mère Teresa de Calcutta, en Inde. Nous avons aidé des personnes handicapées physiques et mentales dans les gestes de la vie courante (manger, se coiffer, se raser, s’habiller, faire les soins médicaux, etc.). Nous avons aussi joué avec eux, fait des dessins, et tenté de les faire sourire le plus possible. En complément de ces bons moments passés avec les adolescents et adultes du centre, nous avons aussi aidé le personnel pour préparer à manger, faire le ménage, la lessive, la vaisselle, etc.

- 2 semaines de bénévolat à l’école de français de Kepau Cambodge. Nous avons animé le centre de loisirs avec le reste de l’équipe et nous avons notamment reconstruit le terrain de pétanque de l’école et fait de nombreuses activités ‘peinture’ ou plein d’autres jeux avec les enfants du village.

Nous avons utilisé une partie de nos dons au Laos afin d’acheter des livres illustrés pour enfants, grâce à l’association Big Brother Mouse. Nous sommes ensuite allés en vélo dans les petits villages de campagne pour distribuer les livres aux enfants, en essayant de partager des moments de lecture, d’échanges, et de sourires, avec les petits Laotiens.

- Nous avons passé une petite semaine dans un orphelinat en Thaïlande, dans la province de Kanchanaburi à la frontière de la Birmanie. Nous avons été volontaires pour faire des travaux de réparation des bâtiments, mais aussi pour nous occuper des enfants et pour jouer avec eux !

.

Nous avons aussi fait de petites conférences dans une dizaine de classes d’écoles primaires pour présenter notre aventure et sensibiliser les enfants a l’environnement ou au respect des autres cultures afin d’aider notre planete à vivre dans un climat de paix plutot que de peur.

En allant dans des villages reculés au Népal ou en Papouasie Nouvelle Guinée, nous avons également rencontré des enfants non scolarisés mais parlant anglais. Nous avons donc profité de ces moments pour parler de la France et des différents pays traversés.


Tour du monde en sac-à-dos, autostop et couchsurfing, en compagnie de Froggy, Julien et Adrien sur http://tourdumonde2010.free.fr

Commentaire(s) (5)

Juste pour vous signaler que le coins des écoles est un lien mort…

Oui il y a un problème technique sur le blog du coin des écoles depuis plus de 2 mois. On a pas encore eu le temps le réparer mais on va essayer de le faire bientot car on veux le mettre à jour avec les dessins des enfants du village népalais.

En tout cas merci de l’avoir signalé.

Wahhh… Juste bravo ! je suis très respectueuse devant ces paroles que vous portez, vous semblez (vous êtes!) très emplis d’Humanité, c’est porteur d’espoir pour notre planète !
vous vous rendez utiles auprès des gens, ne serait-ce que « pour essayer de les faire sourire un peu » comme vous le dites si bien …
je pars en TDM dans un an avec mon fiancé et suis vraiment très, très admirative de la manière dont vous voyagez …

Bonjour

je découvre votre blog, il est super bien, je parraine des enfants dans le monde, dons une petite fille au Népal dans le village de thaprek, avec l’association EPICEA /hublot .

votre page sur le Népal je vais la lire et votre blog et mettre le lien sur mon blog .

merci pour les belles photos; et l’aide apporter durant votre voyage aux enfants c’est une super idée.

bonne journée Anne

Bonjour ,
J’approche à 2 mois et demie de mon voyage on partirai à 3, adepte du camping sauvage(sans tente) un peu partout dans les rues, les chiens errants ou autres insectes ne vous nt pas trop posé de problème ?

1 Comment vous y êtes vous pris pour le transibérien ?ou l’avez-vous acheté ?permet t’y des pauses pour visiter quelques villes ?
2 Les visas chinois sont difficiles à obtenir par la route (je compte procéder sur un voyage un peu près similaire au votre
3 La couverture téléphonique sfr orange ou bouyges marchent elles dans tout les pays où vous avez été ?
4 Concernant le visa russe, il est demandé une assurance voyage, l’assurance de la carte bleu mastercard fonctionne t’elle pour la russie ? (j’ai une amie qui s’arrêtera en Mongolie qui n’aura pas besoin de prendre une autre assurance car elle rentre après la russie) ?
5 Mastercard ? ou premium ?
6 Pour envie d’agir comment vous y êtes vous pris ?

Merci Terence

Ecrire un commentaire