Carnet des Indes – Chapitre 1 : L’Inde du Nord-Est

4

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 08-12-2015

Mots-clefs :, , , , ,

DSC02274 [600x450 (tdm_blog)]Introduction

28 Aout 2014. Après un mois de voyage erreintant sous les pluies diluviennes de la mousson birmane je parviens à atteindre cette mystique frontière qui, quelques semaines plus tôt, me paraissait encore si lointaine. Me voilà aux portes des Indes.

Je traverse la ligne politico-imaginaire au point de passage Tamu (côté Birmanie) et Moreh (côté Inde) aussi simplement que si je traversais la rue. L’imaginaire et la politique sont si bien faits que je change non seulement de pays, en passant de l’autre côté de la rivière, mais aussi, d’une certaine manière, de continent. Bienvenue sur le sous-continent indien !

Cette région particulière des Indes, située géographiquement entre le Bangladesh, le Bhoutan, la Chine et la Birmanie, est appelée « l’Inde du Nord-Est » ou encore les « Seven Sister States » (les « Sept états sœurs »).

C’est une zone culturellement très différente du reste de l’Inde, avec un grand nombre d’éthnies aux racines plus proches de celles du Tibet et de l’Asie du Sud-Est que de l’Inde. C’est aussi la région la moins visitée du pays.

Lire le reste »

Un voyage humide en Birmanie [2/2] : Merveilleux Myanmar !

6

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 01-12-2015

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

Deuxième partie : De Yangon jusqu’à Tamu (frontière indienne)

.

Introduction

Cet article fait directement suite à l’article précédent : « De Myawaddy à Yangon [1/2] »

DSC02153 [600x450_portrait (tdm_blog)]Après deux semaines de voyage en Birmanie sous un ciel noir de pluie, dont 9 jours passés à Yangon pour des obligations administratives, je vais enfin reprendre la route et cette fois vers le nord de la Birmanie et les régions centrales qui semblent un peu moins affectées par la mousson. J’espère y revoir au moins un petit rayon de soleil dans les 2 prochaines semaines !

A l’issue de ce voyage entre Yangon et Mandalay je retrouverai mon « guide » birman qui m’accompagnera pendant 2 jours à travers une zone réglementée jusqu’à la frontière indienne à l’ouest. Il m’aidera aussi à obtenir toutes les dernières autorisations dont j’aurai besoin pour traverser la frontière vers l’Inde.
.

Lire le reste »

Un voyage humide en Birmanie [1/2] : En pleine mousson !

2

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 30-11-2015

Mots-clefs :, , , , , ,

Première partie : De Myawaddy (frontière thaïlandaise) jusqu’à Yangon

.

DSC01833 [600x450_portrait (tdm_blog)]1) Arrivée terrestre en Birmanie : de Myawaddy à Mawlamyine

Le samedi 02 Août 2014, après avoir traversé à pied la frontière depuis la Thaïlande je me retrouve propulsé dans un autre monde dans le village de Myawaddy en Birmanie.

Tout est soudainement plus animé, plus archaïque, plus pauvre, moins développé. Le style vestimentaire se fait plus traditionnel, plus original, les femmes sont ravissantes et ont le visage couvert de jolis motifs d’une poudre jaune qui les rendent encore plus belles. Je suis aussi surpris de découvrir une importante population indienne qui n’existe pas -à ma connaissance- de l’autre côté de la frontière. Il faut dire que la Birmanie est un pays frontalier de l’Inde et du Bangladesh, et je découvrirai plus tard à quel point les grandes villes birmanes sont peuplées de très nombreuses personnes originaires du sous-continent indien.

Quant à la météo depuis hier elle est passée du « tout soleil » à l’Est des montagnes au « tout gris » à l’ouest du côté de la Birmanie. Il parait que c’est la mousson en ce moment dans cette région de l’Asie ! Tant pis, on ne peut pas avoir tout le temps du soleil !

Lire le reste »

Trois petites semaines en Thaïlande : Krabi, Bangkok, Ayutthaya et Sukhothaï

6

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 23-11-2015

Mots-clefs :, , , , , , ,

Arrivée terrestre en Thaïlande

Je quitte la Malaisie le 12 Juillet 2014.

Depuis Rantau Panjang, la ville frontière malaisienne, je devrai traverser à pied le pont qui sépare les deux pays pour arriver à Sungaigolok, en Thailande. J’ai obtenu sans problème un visa de 30 jours.

DSC01464 [600x450 (tdm_blog)]
A gauche de la rivière : la Malaisie, à droite : la Thaïlande

Il me faut ensuite marcher 20 minutes pour traverser la ville et rejoindre la gare où j’achète mon billet pour le prochain train à destination de HatYai.

Pour combler les 3 heures d’attente et me remplir un peu l’estomac j’irai faire un tour au marché où je réalise à quel point j’ai changé de pays : plus personne ne parle anglais de ce côté de la frontière ! Mais les gens ici vivent si proches de la Malaisie que certains d’entres eux parlent le Bahasa Malaysia en plus de leur langue natale, donc nous arrivons encore à nous comprendre un peu.

Le train est là comme prévu dans l’après-midi et me voilà lancé à toute vitesse traversant la campagne thailandaise si paisible à bord du monstre de fer. Quelques heures plus tard je descendrai à la gare de HatYai pour sauter aussitôt (enfin après quelques galères quand même pour trouver mon chemin!) dans un taxi-tuktuk qui m’emmènera à la gare routière où il me faudra encore attendre plusieurs heures avant de monter à bord du prochain bus pour Krabi.

Lire le reste »

Voyage en Malaisie en solo et retour aux fondamentaux : Autostop / randonnée !

4

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 20-11-2015

Mots-clefs :, , , , , , , ,

DSC01277 [600x450_portrait (tdm_blog)]Introduction

Juin 2014…
Je suis toujours à Kuala Lumpur en Malaisie, après cinq semaines de voyage en compagnie de Yesi sur la péninsule malaisienne et plus de neuf mois, déjà, après mon grand départ d’Australie.

Après avoir profité intensément de cette dernière année de voyage en progressant très lentement d’un point de vue géographique dans une sorte d’errance physique et psychologique qui est l’essence même du voyage, de mon point de vue, je commence maintenant à me questionner sur mon itinéraire de retour en France (toujours en surface) et même sur une éventuelle date de retour.

Me retrouvant seul à Kuala Lumpur dans un environnement calme et confortable et pour une durée -presque- indeterminée (logé au Backpackers Travelers Inn), je vais engager une profonde réflexion personnelle sur mon voyage et notamment sur la route à suivre pour rentrer en France. Ayant abandonné mon plan originel qui consistait à rentrer par l’Est (Chine, Japon, Pacifique Nord, Amérique du Nord, Atlantique Nord, Europe) car beaucoup trop compliqué à organiser (des mois de recherches de voiliers/cargos en perspective, plus assez d’energie pour celà, et une liste de pays à visiter qui m’attire peu), je décide d’étudier les options de retour par l’Ouest.

Lire le reste »

Un petit séjour en Malaisie et à Singapour avec Yesi

3

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 15-11-2015

Mots-clefs :, , , , ,

DSC00877 [600x450 (tdm_blog)]Introduction

Le 20 avril 2014 je quite Manille en avion pour attérir à Jakarta quelques heures plus tard. Me voilà de retour en Indonésie. Je n’ai pas l’intention de m’éterniser ni à Jakarta, ni ailleurs en Indonésie, je vais simplement retrouver Yesi à Makassar avant de repartir vers la Malaisie où nous avons prévu de passer un mois ensemble à voyager.

.

1) Retour en Indonésie

Fraichement débarqué à Jakarta en toute fin de soirée je passerai la nuit dans l’aéroport, allongé sur la moquette avec d’autres voyageurs dans un relatif confort, après avoir d’abord obtenu mon couteux visa indonésien et acheté une carte sim pour pouvoir téléphoner librement en Indonésie.

Je retrouve alors l’hospitalité indonésienne et les sourires que j’aime tant, mais aussi la barrière de la langue qui pousse à toujours trouver des solutions aux problèmes de communication, et qui me replonge dans l’apprentissage de la langue indonésienne.

Le lendemain je prendrai un bus vers le port de Jakarta où par chance un ferry à destination de Makassar est sur le point de lever l’ancre. Le KM. DOBONSOLO ! Le même bateau sur lequel j’avais voyagé en 2011 avec Adrien pendant 7 jours et rencontré mon ami indonésien Tedy.

Je profite de l’occasion pour passer un coup de téléphone à Tedy depuis le dortoir même où nous nous étions rencontré 3 ans plus tôt !

Lire le reste »

De Zamboanga à Manille : Deux mois aux Philippines entre terre et mer

5

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 10-11-2015

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

1) Zamboanga (île de Mindanao)

Le 20 février 2014 je débarque à Zamboanga après un voyage en ferry de 24 heures depuis l’île de Bornéo en Malaisie. (Voir l’article précédent )

La ville de Zamboanga est située à la pointe de la péninsule du même nom, qui elle-même se trouve sur l’île de Mindanao dans le sud des Philippines.

carte_philippines_diplomatiegouvfr [1024x768]Cette région est tristement célèbre pour les nombreux conflits qui y font rage depuis plusieurs années et il est même « formellement déconseillé » de s’y rendre d’après le Ministère des affaires étrangères. En effet la criminalité ainsi que le risque terroriste y sont très élevés, et en particulier le risque d’enlèvement.

Des mouvements islamiques armés, de nombreux groupes criminels indépendants, mais aussi la branche armée du parti communiste philippin y sont très actifs dans cette région. Ainsi l’utilisation des transports en commun, par exemple, y est clairement déconseillée pour les étrangers. Des enlèvements de touristes occidentaux ou de riches personnalités par l’un ou l’autre de ces groupes extrémistes sont fréquents, avec les violences et les demandes de rançons qui vont avec. D’ailleurs le jour de mon arrivée à Zamboanga, c’est encore le kidnapping d’un ressortissant étranger qui fait la une des journaux…

Pas très engageant comme introduction, n’est ce pas ?

Lire le reste »

Voyage en surface entre l’Indonésie et les Philippines, via la Malaisie (Bornéo)

5

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 04-11-2015

Mots-clefs :, , , , , , , , , , ,

1) Présentation de mon plan de voyage en surface : « Objectif Philippines »

Depuis que je suis arrivé en Indonésie j’ai commencé à mener ma petite enquête pour savoir s’il était possible de voyager en surface (donc en bateau) entre l’Indonésie et les Philippines. D’abord sans véritable connexion internet pendant plusieurs semaines, je n’ai pu obtenir que quelques informations sommaires via des personnes rencontrées sur ma route. J’avais notamment discuté avec une dame indonésienne qui m’affirmait qu’une connexion en ferry existait entre Manado (au nord de l’île de Sulawesi) et Davao aux Philippines.

On me parle aussi de monter à bord de bateaux de pêche, toujours dans la région de Manado, car ces bateaux naviguent près des côtes des Philippines et je pourrais peut-être demander à ce qu’on m’y dépose, moyennant finances. Mais est-ce bien légal, et est-ce bien réaliste ?

J’apprendrai un peu tardivement, en consultant forums, blogs et autres sites internet de voyage, qu’il n’y a en fait aucune liaison officielle entre l’Indonésie et les Philippines. Mais il fût un temps, quelques années avant, où il était effectivement possible de prendre un ferry depuis Manado, et certain forums parlent même de la réouverture prochaine de la compagnie maritime qui opère les liaisons…

Pour en avoir le cœur net, il me faudrait me rendre directement à Manado et enquêter sur place. Oui mais voilà je ne suis pas à côté (actuellement à Makassar tout au sud de l’île de Sulawesi), le voyage prendrait plusieurs jours, soit en bus (1700km de route en mauvaise état), soit en ferry (PELNI). Et puis il faudra compter le retour aussi, dans le cas où je ne puisse pas aller plus loin…

Finalement je me contenterai d’un coup de téléphone au consulat des Philippines de Manado. Ma question visiblement surprenante et déroutante donnera lieu à une réponse collective laborieuse de la part des agents du consulat. Je n’aurai pas de certitude absolue en raccrochant le combiné mais il semble bien quand même qu’aucune compagnie maritime n’existe actuellement entre Manado et les Philippines….

map archipel 2 (pistes surface)
Comment faire pour relier l’Indonésie et les Philippines sans prendre l’avion ?…

Lire le reste »

Indonésie : 2 semaines avec David sur l’île de Sulawesi

7

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 28-10-2015

Mots-clefs :, , , , , ,

1) Retrouvailles à Makassar !

28 Novembre 2013, voilà deux jours que je suis arrivé à Makassar après un long trajet en ferry de 4 jours depuis la Papouasie Occidentale. Je m’en vais maintenant retrouver mon frère David qui va débarquer à l’aéroport de Makassar (Ujung Pandang) après un vol de plus de 20 heures depuis la France.

C’est la deuxième fois depuis le début de mon voyage (le 3 Mai 2010) que David vient me rendre visite, la première fois c’était il y a tout juste 2 ans en Nouvelle-Zélande , au moment de la coupe du monde de rugby. Ça sera aussi, pour David, son premier voyage sur le continent asiatique.

Après de belles retrouvailles à l’aéroport nous prenons un « pété-pété » (sorte de fourgonette-minibus) pour revenir au centre-ville où nous attend notre chambre au « New Legend Hostel », l’un des seuls hôtels « backpacker » de la ville (c’est à dire avec dortoirs, petits tarifs, personnel parlant anglais et possibilité de réserver des transports ou d’obtenir des conseils de voyage, etc.)

Dès le premier soir, et malgré la fatigue et le décalage horaire pour David, nous nous rendons au restaurant en compagnie de mon amie Yesi, rencontrée sur le ferry quelques jours plus tôt, et de sa sœur Fifi. Ayant passé du temps avec Yesi ces derniers jours pour régler mon histoire de renouvellement de visa, nous souhaitions passer une dernière bonne soirée ensemble avant de quitter Makassar. Aussi, Yesi nous donne rendez-vous le 12 décembre (2 semaines plus tard) car nous sommes maintenant officiellement invités au mariage de sa sœur Ati !
.

P1180280 [600x450 (tdm_blog)] Lire le reste »

Voyage en Papouasie Occidentale et retour en Indonésie

3

Publié par Froggy | Classé dans Asie, Océanie | Publié le 21-10-2015

Mots-clefs :, , , , , , ,

1) Introduction : Arrivée terrestre en Papouasie Occidentale

A peine quelques dizaines de mètres après avoir traversé la frontière depuis la Papouasie-Nouvelle-Guinée et c’est bien dans un autre pays que je me trouve maintenant. Les visages commencent à changer, les traits se font plus asiatiques pour certains. Les bâtiments se « modernisent » , le bois et la chaume laissant place au béton et à la tôle ondulée. Me voici en Papouasie indonésienne.

Un petit marché indonésien propose des centaines de produits industriels (nourriture, biscuits, gâteaux, boissons, jouets, électronique, vêtements, etc.) à très bas prix, dont la plupart ne sont pas disponibles en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les Papous de Vanimo vivant juste derrière la frontière viennent donc souvent s’approvisionner ici. Je suis surpris par la différence de prix (beaucoup plus bas ici, coté indonésien) et choqué de découvrir cette abondance de babioles de plastique et d’électronique qui finiront très certainement au fond d’une rivière ou d’une forêt lorsqu’ils ne fonctionneront plus ou que les gens n’en auront plus besoin. Vision affligeante de la civilisation moderne et de sa production industrielle folle. Vision effrayante du choc des cultures.

Toujours accompagné de Peter, un Papou de PNG avec qui j’ai pris le bus depuis Vanimo, je poursuis ma route jusqu’à Jayapura où il m’invitera alors à passer la nuit et à dîner en compagnie de sa femme papou-indonésienne.

Lire le reste »

La colonisation oubliée de la Papouasie Occidentale

8

Publié par Froggy | Classé dans Asie, Océanie | Publié le 21-09-2015

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

1- C’est quoi la Papouasie Occidentale ?

.

Officiellement reconnue sous le nom de « Nouvelle-Guinée Occidentale » mais plus souvent appelée « Papouasie Occidentale » ou en anglais « West Papua », ou plus simplement « Papouasie », anciennement « Irian Jaya », cette province indonésienne se situe à l’extrême Est de l’archipel indonésien et possède une frontière terrestre avec la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Pour clarifier l’appellation, je préfère utiliser le terme de « Papouasie indonésienne », par opposition à la Papouasie-Nouvelle-Guinée, et ce qui permet de comprendre automatiquement que nous sommes sur le « continent papou » mais qu’aujourd’hui c’est le drapeau indonésien qui flotte sur ces terres..

indonesia-map2
L’archipel indonésien avec tout à droite de la carte l’îe de Nouvelle-Guinée dont la moitée Ouest (en rose) est occupée par l’Indonésie.
.
Flag-Map West Papua & PNG
L’île de Nouvelle-Guinée. A gauche de la frontière : la province indonésienne de Papouasie Occidentale (West Papua). A droite de la frontière, la Papouasie-Nouvelle-Guinée (Papua New Guinea), pays indépendant depuis 1975.

.

Lire le reste »

Adrien : Le retour après 4 ans de voyage autour du monde

1

Publié par Froggy | Classé dans Article-vidéo, Autres..., Reflexion sur le voyage | Publié le 11-09-2015

Mots-clefs :, , , , , , , , , , ,

Adrien
Depuis novembre 2014, le voyage est désormais terminé. Pour beaucoup, mon retour serait difficile. Comment retrouver une vie normale après plus de 4 ans d’aventure ?

Au cours de mon tour du monde, j’ai du apprendre à m’adapter aux différentes situations. Le retour en France fût donc une étape de plus dans le long voyage qu’est la vie.

Etant donné que je savais que je ne pourrais pas être heureux en décidant de reprendre une vie de Monsieur Tout le Monde, j’ai passé les premiers mois à continuer à voyager en France (toujours en autostop) afin de partager mon expèrience autour du monde et ma vision d’un monde meilleur, à la fois pour le bonheur humain, et aussi pour la planète.

Après une vingtaine de conférences et des centaines de rencontres, j’ai eu la chance de découvrir un lieu représentant mes idéaux. Depuis avril 2015, je participe donc à la construction d’un petit paradis en Bourgogne où j’ai pris le plaisir d’accueillir des wwoofeurs du monde entier.
Ainsi sans voyager, grâce au wwoofing, je continue de rencontrer des Mexicains, Chiliens, Allemands, Belges, Anglais, Espagnols, Chinois, Australiens…

wwoofing dans un jardin permaculture en Bourgogne

Je vous laisse regarder la vidéo du jardin ou le site internet http://www.jardins-par-nature.com/

Lire le reste »

Fin d’une aventure de 2 mois en Papouasie-Nouvelle-Guinée

4

Publié par Froggy | Classé dans Invitation au voyage, Océanie | Publié le 07-09-2015

Mots-clefs :, , , , , , ,

Résumé de mon voyage en Papouasie-Nouvelle-Guinée


(Septembre-Octobre 2013)

Deux mois se sont écoulés depuis mon arrivée en Papouasie-Nouvelle-Guinée ! Deux mois d’aventures que je ne pourrai jamais oublier !

.P1170197

.

P1170252Après avoir attéri sur l’ile de Daru à bord d’un petit aéronef transportant des crustacés depuis l’Australie, j’ai dû me débrouiller par mes propres moyens pour quitter cette région parmi les plus reculées de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

C’est seulement après 2 semaines de recherches et d’attente que j’ai pu m’évader à bord d’un bateau-cargo transportant du bois, accompagné d’une équipe de travailleurs papous et d’un équipage nord-coréen ! P1170283

J’ai ensuite continué ma progression vers le nord en remontant la rivière Bamu, cette fois à bord d’un remorqueur, jusqu’au camp d’exploitation forestière de Kamusi situé au milieu de la jungle et à des centaines de kilomètres de la civilisation.

J’y ai été accueilli chaleureusement par des travailleurs philippins expatriés mais j’ai surtout fait quelques rencontres décisives pour la suite de mon périple avec des Papous originaires de la région des Highlands.

. Lire le reste »

Vanimo, dernière étape en Papouasie-Nouvelle-Guinée… Direction l’Indonésie !

5

Publié par Froggy | Classé dans Océanie | Publié le 01-09-2015

Mots-clefs :, , , , , , ,

Introduction

.

Je quitte Wewak le mardi 29 Octobre, après presque 3 semaines à Mangar Beach dont une dizaine de jours cloué au lit à soigner ma crise de paludisme. Le jour de mon départ, c’est toute la communauté qui est attristée de me voir partir. Mummy Lynne pleure, elle n’est pas la seule. Je brois du noir de quitter ma famille d’accueil et de reprendre la route vers l’inconnu, tout seul à nouveau, et touchant presque à la fin de mon périple dans ce beau pays qu’est la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Mon pays de coeur.

Cet après-midi mon ami Jethro m’accompagne avec Charlton et Lindsey du côté de la marina pour y trouver une jeep allant vers Aitapé, petite ville situé à 180 km à l’ouest de Wewak.

Quand la jeep arrive enfin et que je monte dedans, le chauffeur est tellement pressé de partir que je n’ai à peine le temps de dire au revoir à Jethro et Charlton. Tout se passe très vite, à peine assis dans la remorque au milieu des autres pasagers, mon sac entre les jambes, je vérifie que rien n’est oublié et nous voilà déjà à l’autre bout de la ville.

Je n’ai jamais compris pourquoi nous étions parti si vite du centre-ville car nous allons ensuite passer des heures et des heures stationnés quelque part dans la banlieue de Wewak à attendre… quoi ? D’autres passagers ? D’autres marchandises ? Je ne l’ai jamais su non plus… Une demi-journée à attendre dans la remorque et dans la chaleur du soleil sans la moindre idée de l’heure à laquelle nous allons réellement partir ! Et je me sens terriblement seul parmi tous ces inconnus, repensant déjà avec beaucoup de nostalgie à mes compagnons de Mangar Beach qui me manquent alors que je n’ai pas encore quitté la ville…

(Suite à une succession de problèmes informatiques et un vol de matèriel -beaucoup plus tard en Europe- j’ai perdu toutes mes photos et vidéos sur cette pèriode de mon voyage… Cet article ne contiendra donc malheureusement pas de photos à jour. Seules quelques photos d’archive, datant de 2011, viendront illustrer le texte)
.

Lire le reste »