Julien en Papouasie-Nouvelle-Guinée : Retour dans les Highlands avec Simon

25

Publié par Froggy | Classé dans Océanie | Publié le 07-06-2015

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

P1170671 [600x450 (tdm_blog)]

.

A propos du blog : Un an sans articles !

.
Juin 2015.
Voilà presque un an que je n’ai plus écrit d’articles, et un peu plus de 5 mois que je suis rentré en France. Cinq mois déjà ! Je n’en reviens pas comme le temps passe vite ici, en France, dans ma nouvelle vie sédentaire.

Je reprends donc avec beaucoup de difficulté l’écriture de ce blog, l’esprit confu, toujours un peu dans le voyage, mais un peu sorti aussi, il faut bien le dire. Me voilà relancé dans une dernière ligne droite pour tenter de retranscrire par les mots mes aventures de ces 12 derniers mois entre la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la France, à travers l’Asie du Sud-Est, le sous-continent indien, le Moyen-orient, et l’Europe.

Même si la motivation n’est plus aussi présente qu’avant, même si chaque jour qui passe m’éloigne maintenant un peu plus de ce grand voyage, je tiens absolument à terminer l’écriture des articles (et il en reste quand même un paquet!) pour finaliser ce que j’avais commencé il y a 5 ans avec Adrien, le carnet de route des Aventures de Froggy.

Je ne sais pas exactement combien de lecteurs nous suivaient régulièrement il y a encore un an. Une petite centaine peut-être ? Ou au moins quelques grosses dizaines ? Le compteur du blog nous indiquait environ 200 visites par jour je crois, mais il faut toujours prendre ces chiffres avec des pincettes. Bref, je ne sais combien d’entre vous seront toujours là aujourd’hui sur ce blog, pour partager et vivre avec moi la suite des aventures, comme vous le faisiez si bien avant à travers vos commentaires, vos messages, vos e-mails.

Mais même si je devais être seul à présent à consulter ce blog, je me devrais de terminer correctement le travail d’écriture commencé il y a 5 ans, pour moi-même, pour l’honneur, pour ma famille, pour Froggy.

Je reprends donc l’histoire exactement là où je l’avais laissée au dernier article : en Papouasie-Nouvelle-Guinée, quelque part dans une vallée reculée de la région des Highlands.

Lire le reste »

Tour du Sénégal en Autostop

1

Publié par Froggy | Classé dans Afrique | Publié le 07-05-2014

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

En Calèche stopGrâce à mes 2 mois et demi dans la même petite ville de Niague, j’ai appris beaucoup sur la vie au Sénégal, ou plutôt de l’agglomération Dakaroise. Je décide donc d’obtenir un nouveau visa de 3 mois pour le Sénégal afin de découvrir la campagne, ce que l’on appelle dans la capitale : la brousse.

Après 2 journées dans les bus de ville de Dakar pour répondre aux démarches administratives permettant d’avoir un nouveau visa (lettre d’invitation validée par la police, 35000F payable dans un batiment différent de celui de l’obtention du visa, lettre de mes motivations de prolongement de séjour…), je pourrais enfin retrouver la campagne. Un bus à 300f me permettra de rejoindre Grand-Mbao. Ensuite je continuerai à pied, le pouce tendu accompagné de mon panneau. Après 30 minutes une voiture s’arretera pour m’aider, mais rapidement elle comprendra que je suis un Toubab qui ne paye pas le taxi et il me déposera 2km plus loin. Ce n’est pas beaucoup mais plus je m’éloigne de la station de bus, plus j’ai des chance d’être pris en stop. Je passerai la journée à marcher en faisant de très nombreuses pauses pour discuter avec les habitants qui semblent s’ennuyer où qui sont ravis de partager le thé avec un étranger.

Lire le reste »

Echange culturel dans un petit village népalais, une expérience inoubliable !

33

Publié par Froggy | Classé dans Asie, Bon plan, Reflexion sur le voyage, humanitaire | Publié le 19-12-2010

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

decor (5)Après près de 3 semaines passées dans la campagne népalaise, sans écrire d’article, nous sommes de retour !

Il est assez dur de résumer ce que nous avons vécu. Nous pourrions écrire des dizaines de pages.

Depuis le début de notre tour du monde, nous souhaitons aller à la rencontre des populations locales, nous éloigner des lieux touristiques et également rencontrer les enfants pour partager avec eux notre chance de voyager.

En plus de 6 mois de voyage, nous n’avons malheureusement pas eu beaucoup de temps pour rencontrer des enfants. Nous avons donc décidé de profiter d’une opportunité pour passer 15 jours dans un village au Népal afin d’aider l’association « Culture Népal » et partager notre temps avec les enfants tout en découvrant la vie au Népal.

Lire le reste »

Kodari-Katmandou : 130 km à pied du Tibet jusqu’à la capitale népalaise

27

Publié par Froggy | Classé dans Asie | Publié le 26-11-2010

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

En route pour Katmandou !16 Novembre 2010. Après notre petit périple au Tibet, nous arrivons à la frontière népalaise dans le village de Zhangmu, où nous faisons nos adieux à notre guide Kunzé qui, lui, n’a pas le droit de passer la frontière… Il a le ‘malheur’ d’être Tibétain, et la Chine lui interdit bêtement et simplement de sortir des frontières chinoises, comme tous ses compatriotes tibétains…

Après avoir fait contrôler nos visas auprès des autorités chinoises, nous passons à pied le « Friendship bridge », le pont qui enjambe la rivière Bhote Kosi et qui relie le Tibet au Népal.
Nous voilà sortie de Chine, mais on n’est pas encore officiellement au Népal ! En effet nous n’avons pas encore notre visa népalais. Nous sommes pour l’instant dans une sorte de zone internationale qui n’appartient à personne, un ‘no man’s land’ où nous croisons militaires Chinois et Népalais, ainsi que de nombreux camions de marchandises qui transitent d’un pays à l’autre.

Heureusement, le visa népalais s’obtient facilement à la frontière, en quelques minutes et après avoir déposés nos passeports et photos d’identités au bureau d’immigration, nous voilà munis de nos nouveaux visas népalais ! Pour 40 $US, nous aurons droit à 30 jours sur le territoire népalais.

Ca y est, nous sommes officiellement au Népal ! Et après 3 mois en Chine il était temps d’en finir avec tout ce bruit, cette foule, ces grandes villes et ces klaxons incessants pour trouver un peu de calme au milieu de l’Himalaya ! Du moins, c’est ce que nous imaginions…

Lire le reste »